Mieux se préparer à l'effort avec les Huiles Essentielles

La rentrée est passée et beaucoup d'entre nous ont repris une activité physique avec beaucoup de plaisir. Le sport est excellent pour la santé mais il ne se fait pas toujours sans mal ! L'échauffement est primordial dans la plupart des cas, et surtout si l'on se prépare à d'intenses efforts ou si l'on avait cessé l'activité physique depuis longtemps... Certaines Huiles Essentielles peuvent nous aider à préparer les muscles et les articulations à l'effort.  C'est ce que le spray AROMALGIC nous propose. 

Aromalgic Spray, formule concentrée ! Pranarôm vous propose un spray très efficace et très pratique à base d'Huiles Essentielles. La gamme Aromalgic existe également sous forme d'huile de massage, idéale après l'exercice ou en traitements de fond pour les articulations douloureuses.

Le spray AROMALGIC fait appel aux meilleures Huiles Essentielles pour la sphère articulaire, tendineuse et musculaire. On retrouve dans la formule du spray AROMALGIC les Huiles Essentielles suivantes :

  • l'incontournable Gaulthérie couchée (gaultheria procumbens) : une Huile Essentielle réputée pour son action anti-inflammatoire et antalgique ;
  • la Menthe des champs (mentha arvensis) : une menthe fraîche à l'effet glaçon pour une action antalgique ;
  • l'Eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora) : l'Huile Essentielle "pompier" qui apaise le feu de l'inflammation ;
  • la Litsée citronnée (litsea citrata) : pour la détente, la souplesse et l'échauffement préalable à l'effort ;
  • le Lavandin (lavandula burnatii ou grosso) : On l'oublie parfois mais le lavandin est également réputé être un bon antalgique ;
  • le Pin sylvestre (pinus sylvestris) : Une Huile Essentielle des plus toniques pour préparer l'organisme à l'effort ;
  • le Cannelier de Chine (cinnamomum cassia) : Bien dosée, la cannelle est une essence des plus toniques et des plus échauffantes ;
  • le Katrafay (Cedrelopsis grevei) : la star qui vient de Madagascar et nous prodigue ses bienfaits. Une Huile Essentielle idéale pour calmer l'inflammation et assouplir les tissus.

Le spray AROMALGIC s'utilise dans tous les sens (même à l'envers pour atteindre l'arrière des membres).

En cas d’inconfort musculaire et/ou articulaire, vaporisez 2 à 3 fois par jour sur la zone corporelle concernée. Pour l’échauffement avant l’activité physique: vaporisez localement. 

CONTINUER LA LECTURE

Les huiles essentielles soulagent les mamans lors de l'accouchement : enquête

Les sages-femmes savent depuis de nombreuses années que les huiles essentielles peuvent faciliter leur pratique dans le cadre de l’accouchement et de sa préparation. Elles font d’ailleurs partie des professionnelles de la santé qui sont parmi les plus intéressées par la formation à l’aromathérapie. Et c’est bien normal ! En effet, plusieurs études sérieuses ont démontré l’utilité des huiles essentielles lors de l’accouchement et notamment l'importante étude de Burns et al. menée en Angleterre. Découvrez dans cet article, un petit résumé des résultats encourageants.  Une étude ? Quelle étude ?  C’est au « John Radcliffe Hospital » de l’université d’Oxford Brookes que Burns et al* ont mené la plus grande enquête clinique jamais réalisée en aromathérapie.  Le centre « John Radcliffe Women’s hospital », qui accueille chaque année 6500 naissances, a permis à cette équipe de travailler pendant 8 ans avec des médecins, des sages-femmes et des femmes enceintes pour étudier les vertus médicinales des Huiles Essentielles dans ce domaine. L’objectif principal de l’étude était d’examiner la contribution de l’aromathérapie à améliorer la qualité des soins obstétricaux et à surmonter l’anxiété et la peur afin d’améliorer le confort de la mère à la fin de la grossesse, à l’arrivé des contractions et pendant l’accouchement. Quelle méthode ?  L’enquête a porté sur 8085 mamans. Les données recueillies sur l’utilisation de l’aromathérapie au cours de la période ont été comparées à un groupe témoin de 15 799 mères qui n’ont pas utilisé l’aromathérapie dans le centre. L’enquête étudiait l’effet des huiles essentielles sur les paramètres liés à l’accouchement tels que l’anxiété, la douleur, les nausées et / ou vomissements. Les variables de cette recherche incluaient : l’évaluation de l’efficacité par les mamans, l’action de l’aromathérapie sur le travail de l’accouchement, sur l’utilisation des antidouleurs pharmacologiques, sur l’emploi de l’ocytocine par voie intraveineuse pour déclencher l’accouchement et l’accélérer, sur les symptômes associés et sur les coûts annuels. L’intitulé exact de l’étude est  « An investigation into the use of aromatherapy in intrapartum midwifery practice » par Burns EE, Blamey C, Ersser SJ, Barnetson L, Lloyd AJ, J Altern Complement Med. 2000;6(2):141. Quelles Huiles Essentielles ?  Les huiles essentielles utilisées dans cette étude ont été choisies par plusieurs aromathérapeutes et sages-femmes de l’hôpital. La liste a été limitée aux dix suivantes : La rose (Rosa centifolia) ; Le jasmin (Jasminum grandiflorum) ; La camomille noble (Chamaemelum nobile) ; L’eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus) ; Le citron (essence) (Citrus limonum) ; La mandarine (essence) (Citrus reticulata) ; La sauge sclarée (Salvia sclarea) ; L’encens (Boswelia carteri) ; La lavande vraie (Lavandula angustifolia) ; La menthe poivrée (Mentha piperita). Ces Huiles Essentielles ont été administrées de différentes manières : Sous forme de gouttes déposées sur l’oreiller ; Sur le front et sur les paumes des mains ; Sous forme de préparations pour les massages, les bains des pieds et les lavages du périnée. Attention, notons que certaines de ces Huiles Essentielles ne conviennent pas pour les soins courants d’aromathérapie pendant la grossesse. Elles étaient ici indiquées dans l’accompagnement de l’accouchement. Quels résultats ?  L’étude a montré, d’une manière significative, que l’aromathérapie est une option sûre pour les mères et les bébés ; 50% des femmes confirment l’efficacité de l’aromathérapie sur la réduction de leur niveau de peur et d’anxiété pendant le travail à l’accouchement, parfois de façon spectaculaire. Les huiles essentielles de Lavande vraie (Lavandula angustifolia) et d'Encens (Boswelia carteri) ont été les huiles les plus couramment utilisées à cet effet ; L’étude a également confirmé l’efficacité de l’aromathérapie pour soulager les nausées et/ou les vomissements, améliorer le bien-être naturel de la mère pendant le travail et les contractions. Certaines mères trouvent que l’huile de Menthe poivrée (Mentha piperita) est la plus utile dans ces cas. Pour le soulagement de la douleur, presque 60% des mères ayant choisi les huiles essentielle au lieu des méthodes hospitalières classiques ont témoigné que l’aromathérapie était utile pour elles. Une des principales conclusions de l’étude suggère que les huiles essentielles de Sauge sclarée (Salvia sclarea) et de Camomille noble (Chamaemelum nobile) sont les plus efficaces pour soulager la douleur pendant l’accouchement ; Pendant les 8 années de cette étude, l’utilisation de la Péthidine (médicament morphinomimétique) dans le centre John Radcliffe Hospital Women’s a baissé de 6% à 0,2% ; Les huiles essentielles d’Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus), de Citronnier (Citrus limonum) ou de Mandarine (Citrus reticulata) ont été désignées par un bon nombre de femmes de cette étude pour renforcer leur sentiment général de bien-être ; Seulement 80 mères (soit 1%) ont aperçu des réactions mineures telles qu’une légère irritation cutanée ou des nausées. Conclusion  Cette étude et quelques autres nous encouragent à penser à l’aromathérapie pour l’accouchement. On peut sereinement en parler avec les professionnels du secteur et les sages-femmes surtout.

Les bienfaits de la spiruline et de la chlorella

Dans notre article de blog sur les 5 bonnes résolutions à prendre pour la nouvelle année, un de nos conseils était d’entamer une cure détox. A l’heure actuelle, nous entendons beaucoup parler de la spiruline et de la chlorella, qui sont très efficaces en cure. Mais connaissez-vous vraiment leurs bienfaits ? La Spiruline La spiruline, en latin, Arthrospira platensis, est selon l’ONU, l’aliment du 21e siècle. Elle fait partie de la famille des cyanobactéries ou algues bleu-vert, ce micro-organisme existe depuis 3,5 milliards d’années. Surnommé « super aliment », cette microalgue d’eau douce se développe de manière naturelle dans les eaux chaudes des lacs en Inde, au Tchad et au Mexique.  C’est un des aliments les plus riches au monde. En effet, c’est un condensé de micro-nutriments qui contient :  Oligo éléments : Magnésium, Fer, Zinc, Calcium Protéines (50-70%) Minéraux   Bêta-carotène (vitamine A) Phytopigments  Vitamines : A, E (puissant antioxydant) B1, B2, B3, B6, B12 et K1 Quels sont les bienfaits ?  Prévenir/traiter les carences nutritionnelles (des végans, végétariens et végétaliens) Récupérer, retrouver l’énergie après une performance sportive Renforcer l’immunité Préserver la masse musculaire lors de régimes amaigrissants Maintenir un niveau de sucre correct Améliorer l’éclat de la peau, des ongles et des cheveux Drainer et détoxifier l’organisme (anti-métaux lourds et toxines)  Pour les fatigues chroniques  Saviez-vous que 10 grammes de spiruline contiennent autant de protéines que 35 grammes de bœuf et autant de fer que 400 grammes d’épinards. Fascinant non ?  La spiruline possède donc 100% de bienfaits pour votre santé !  Comment la choisir ?  Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir correctement la spiruline. Nous vous conseillons de bien regarder ces trois indicateurs afin de vous assurer d’avoir un produit de qualité. La propreté de la culture  En effet, c’est une condition importante pour avoir un produit de qualité. Pour vous assurer de la qualité, vous pouvez regarder les certificats d’analyse du produit ou vous renseigner auprès de votre fournisseur.  Notre spiruline est produite en Mongolie intérieure, dans une nature désertique et donc, loin de toute source de pollution humaine. De plus, elle est certifiée BIO ce qui vous garantit un produit de choix. Notre producteur est certifié ISO22000, il possède un système de management de la qualité performant et donc, une sécurité sanitaire assurée.  Le séchage  Le séchage doit être réalisé à basse température afin de garantir l’intégrité du produit ainsi que les nutriments.  Notre spiruline est séchée par la méthode du spray-drying : on la projette dans de l’air chaud à 60°C pendant quelques secondes, le processus est rapide. Cette méthode permet d’éviter la contamination par les bactéries, levures et moisissures tout en garantissant la conservation des propriétés.  Le taux de phycocyanine Le taux de phycocyanine doit être d’au moins 15%. En effet, celui-ci est un indicateur de qualité nutritive.  Pour 100g de spiruline, nous sommes à un taux de 12 à 18g.  La Chlorella Apparue il y a 2,5 milliards d’années, la chlorella (Chlorella vulgaris) appartient à la famille des Chlorellaceae. Découverte en 1890 par le biologiste hollandais, c’est une algue unicellulaire très riche en chlorophylle. Souvent confondue avec la spiruline, elle est aussi considérée comme un superaliment. En effet, on ne cesse de remarquer ces nombreux bienfaits. Elle se développe dans les eaux douces et salées de nombreuses régions tempérées.  Elle est composée de protéines (50-60%), d’acides gras polyinsaturés, d’acides animés essentiels, de caroténoïdes, de vitamines (A, B1, B2, B6, B12, C), des minéraux (Calcium, Fer, Magnésium, Zinc) et des pigments particuliers.  Quels sont les bienfaits ?  La Chlorella agit de plusieurs manières sur l’organisme :  Drainer/détoxifier l’organisme (métaux lourds et toxines)  Récupérer, retrouver l’énergie en cas de fatigue ou pathologie chronique  Pour renforcer l’immunité Comment la choisir ?   Comme pour la spiruline, il est important de choisir un produit de qualité. Vous pouvez par exemple regarder les différents certificats de contrôle afin de vous assurer que le produit provient d’un site naturel.  Vous pouvez également vous intéresser à la provenance, l’origine, les ingrédients, etc. Comment les prendre ? Vous pouvez les trouver sous différentes formes : soit en poudre à diluer dans une boisson, soit en gélules, comprimés.Pour les gélules/comprimés, voici nos conseils d’utilisation:  A partir de 3 ans: 1 à 6 comprimés par jour en fonction de la situation.  En période de régime « minceur »: Commencer les 2 premiers jours avec 2 comprimés par jour puis un comprimé en plus tous les jours jusqu’à ce que la dose souhaitée par jour soit atteinte. Maximum 6 comprimés par jour (3g). En effet, la Spiruline et la Chlorella peuvent apporter un effet de satiété.  Vitamine naturelle des tout petits: 1 comprimé par jour En complément d’une alimentation sportive: 3 comprimés par jour  En complément d’une alimentation végétarienne: 4 comprimés par jour En cure (Hiver): Une cure de Spiruline, pendant 3 semaines puis arrêt une semaine. A alterner avec une cure de Chlorella.  Nos comprimés de Spiruline et Chlorella BIO  Depuis l’année passée, nos comprimés sont certifiés biologiques. En effet, depuis mai 2017, une certification biologique existe pour la spiruline et la chlorella. Grâce à cette certification, Pranarôm vous garantit un produit de qualité provenant d’une culture biologique, sans pesticides, sans engrais de synthèses ni substituts d’origine animale.  La combinaison des 2 La Spiruline et la Chlorella peuvent être combinées pour une meilleure efficacité. Cette synergie sera idéale pour détoxifier l’organisme, lutter contre l’anémie, une meilleure oxygénation de l’organisme et éviter les carences en cas de malnutrition.  La consommation de spiruline et de chlorella n’a toutefois d’intérêt que si elle accompagne un régime alimentaire équilibré. Les femmes enceintes et allaitantes devront se conformer à l'avis de leur médecin avant d’en consommer. Pour plus d’informations, il est recommandé de vous tourner vers un professionnel de la santé. Spiruline et chlorella : leurs bénéfices selon l’Université Bretagne Loire La spiruline et la chlorella sont des microalgues largement étudiées pour leur valeur nutritionnelle et leurs propriétés fonctionnelles.  Dans le cadre de sa thèse pour l'obtention du grade de Docteur en Biologie et Agronomie, soutenue le 28 mars 2017 à l'Université Bretagne Loire, Hauteclaire Furbeyre a mis en évidence les effets de ces microalgues sur la santé. Voici les principaux résultats de sa revue de littérature scientifique : Stimulation du système immunitaire : la spiruline et la chlorella ont montré une capacité à moduler les mécanismes moléculaires et les fonctions physiologiques, notamment en stimulant les cellules de l'immunité.  Effets sur les cellules de l'immunité : plusieurs études ont mis en évidence l'action stimulante des polysaccharides de la spiruline et de la chlorella sur l'activité des macrophages, augmentant leur capacité de phagocytose et de production de cytokines. Implications pour la défense de l'hôte : la stimulation des cellules immunitaires par la spiruline et la chlorella favorise la défense contre les pathogènes, y compris dans un contexte d'immunodéficience.  Effets sur le stress oxydant et l'inflammation : ces microalgues possèdent un pouvoir antioxydant, limitant l'accumulation de dérivés réactifs de l'oxygène. Elles ont également un effet anti-inflammatoire, inhibant la production de cytokines pro-inflammatoires. Références  Les bienfaits de la spiruline - Doctissimo Chlorella ou spiruline : quelles différences et comment choisir ? (darwin-nutrition.fr) Chlorelle : Propriétés, Bienfaits et Indications - Natura Force La Chlorelle (Chlorella) - Bienfaits, Usages, Posologie (passeportsante.net).