Les Huiles Essentielles de mon tempérament

Les Huiles Essentielles de mon tempérament

Etes-vous plutôt colérique, flegmatique, chaleureux, anxieux, de bonne ou de mauvaise humeur ? Ces expressions ne viennent pas de nulle part. Elles sont utilisées depuis plus de 2 500 ans, lorsqu'Hippocrate a développé sa théorie des humeurs, qui a ensuite évolué en théorie du tempérament. Cette théorie est toujours d’actualité pour apprendre à se connaître et se soigner.

À l’origine, le mot humeur a un sens purement médical et évoque nos liquides internes (bile, sang, flegme et bile noire). Par la suite, on les a associé à nos émotions : 4 humeurs, 4 tempéraments. Leur équilibre nous verra en pleine santé, alors que tout déséquilibre aura des conséquences désagréables pouvant conduire à la maladie.

Chaque Homme possède 1 tempérament majoritaire et 1 ou 2 minoritaires. En cultivant l’harmonie en fonction des aléas de la vie et en s’adaptant en permanence, il pourra se sentir bien au quotidien. Connaître son tempérament majoritaire permet d’avoir des indications mais rien n’est figé, chacun est différent. Il ne s’agit ici que de quelques pistes à prendre avec précaution et amusement, en recoupant avec les éléments, les signes astrologiques, l’alimentation, ou encore les huiles essentielles.

4 éléments, 4 saisons, 4 points cardinaux

Dans la médecine traditionnelle européenne, tout nous relie au chiffre 4. Les axes établis par Hippocrate (chaud/froid, humide/sec) peuvent s’intégrer au référentiel bioélectronique permettant de définir 4 espaces dans lesquels on pourra positionner les éléments et les tempéraments.

  • Le chaud et humide : élément air – humeur sang – tempérament sanguin ;
  • Le froid et humide : élément eau – humeur lymphe – tempérament lymphatique ou flegmatique ;
  • Le chaud et sec : élément feu – humeur bile – tempérament bilieux ou colérique ;
  • Le froid et sec : élément terre – humeur bile noire – tempérament nerveux ou mélancolique.

Tempérament - schéma

Si vous connaissez l’élément associé à votre signe astrologique (eau, air, feu et terre), il vous suffit de le rapporter au tempérament correspondant.

Trouver un équilibre

Ces tendances, comme leur nom l’indique, doivent être considérées comme telles, la richesse, les nuances et les subtilités faisant partie intégrante de la nature humaine et aussi de sa beauté. Il est par ailleurs tout à fait possible, malgré ses prédispositions, de réveiller des inclinaisons appartenant à d’autres tempéraments en fonction de l’humeur du jour ou des expériences de vie. Il est aussi naturel d’appartenir à plusieurs tendances, en étant bilieux-sanguin, ou encore nerveux-lymphatique par exemple. Au sein d’un tempérament, on peut passer de l’équilibre au déséquilibre, quand les qualités inhérentes à son tempérament se transforment en défauts. Cette loi des tempéraments est, à cet égard, un bon outil pour se situer et définir des objectifs et des défis.

Les Huiles Essentielles et les tempéraments 

On peut également positionner les huiles essentielles sur ce référentiel des tempéraments en fonction de leurs caractéristiques moléculaires. En effet nos huiles essentielles étant riches en molécules positivantes (capteurs d’électrons) et négativantes (donneuses d’électrons), polaires ou apolaires, elles finiront par coïncider à une « case » et donc à un tempérament :

  • Les molécules négativantes correspondront au froid ;
  • Les positivantes au chaud ;
  • Les molécules polaires, hydrophiles à l’humide ;
  • Les molécules apolaires, hydrophobes au sec.

Cela peut sembler un peu confus mais en réalité, cela donne un tableau très clair qui permet de situer aisément les différentes familles biochimiques et leurs huiles essentielles. Par conséquent, cela permet également de préconiser certaines huiles essentielles en fonction des profils de tempéraments prédominants. Afin d’utiliser ce référentiel, on choisira les huiles essentielles situées dans le tempérament opposé à celui qui prédomine, pour contrebalancer ce qui est dominant et trouver un équilibre.

  • Le sanguin chez le nerveux et vice-versa ;
  • Le lymphatique chez le bilieux et vice-versa.

Concrètement si je suis d’un tempérament bilieux et que je suis stressé pour le moment, je choisirai des Huiles Essentielles positionnées sur le référentiel dans la case du lymphatique. J’aurai le choix entre une Huile Essentielle de Menthe poivrée pour digérer ma colère ou une huile essentielle de Verveine citronnée si je suis déprimée ou super nerveux. Ca tombe bien car en plus j’adore leurs odeurs. Si ce n’est pas le cas, je ne me force pas évidemment, il importe avant tout, comme toujours, de s’écouter.

Le Sanguin

  • Elément : Air ;
  • Milieu : Chaud et Humide ;
  • Signe astrologique : Gémeaux, Balance, Verseau.

Fabian en équilibre : Fabian est perçu comme un fêtard. Il aime la vie, les relations sociales, les bonnes tables. Il attire instantanément les regards et la sympathie par son humour, sa vivacité, sa spontanéité et sa sympathie naturelle, sa capacité à raconter des histoires sur ses voyages et incroyables aventures. Ses yeux sont brillants, sa voix chaleureuse, ses gestes larges. Il est plein de vie, passionné, humain, fidèle avec ses amis et tolérant.

Fabian en déséquilibre : Fabian peut, par moment, le vin aidant, s’il se sent vulnérable, subir l’effet inverse ce celui qu’il recherche en faisant fuir son « public » qui le considère alors comme quelqu’un d’inconstant, d’affabulateur, de puéril et de fatiguant.

Les huiles essentielles pour Fabian :

Il va privilégier les familles biochimiques qui contiendront des molécules du type :

Le Lymphatique

  • Elément : Eau ;
  • Milieu : Froid et Humide ;
  • Signe astrologique : Cancer, Scorpion, Poisson.

Sylvie en équilibre : Sylvie est une personne stable, ponctuelle, appliquée, patiente, pondérée et pacifique. Elle est appréciée pour sa diplomatie, son calme et sa douceur. Intuitive, elle apprécie son quotidien calme et tranquille, ses rêveries dominicales, mais aussi les visites d’amis qu’elle reçoit avec bonheur, dans la bienveillance, avec chaleur et accueil.

Sylvie en déséquilibre : Sylvie peut parfois rester, dans certaines phases de sa vie, comme si elle avait « les pieds collés » : adepte de la procrastination, elle dort beaucoup, fait tout au ralenti, sans ambition ni enthousiasme, abandonne dès qu’un problème apparaît et peut alors se couper de ce monde qu’elle perçoit pourtant en temps normal avec tant de clairvoyance et de bienveillance, jusqu’à devenir amer et piquante.

Les huiles essentielles pour Sylvie :

Elle va privilégier les familles biochimiques qui contiendront des molécules du type :

Le Bilieux

  • Elément : Feu ;
  • Milieu : Chaud et sec ;
  • Signe astrologique : Bélier, Lion, Sagittaire.

Le « Blond » en équilibre : Le fameux « blond » décrit par l’humoriste Gad Elmaleh serait probablement Bilieux : actif, ambitieux, énergique, volontaire, il paraît infatigable. Il ne perçoit pas les obstacles comme des problèmes mais comme des défis pour avancer toujours plus haut, toujours plus loin. Persévérant et volontaire, il possède un vrai esprit pratique. Chef de sa bande de copains, il devient ensuite manager. Personne n’a envie de contredire cet idéaliste et ce travailleur acharné.

Le « Blond » en déséquilibre : Ses excès de travail peuvent finir par l’épuiser. Dur avec lui-même, il s’accorde peu de plaisirs, toute son énergie devant être mise au service de ses objectifs, et devenir trop exigeant et buté. Il se ferme alors à toute empathie et peut devenir méprisant, arrogant et jaloux. L’échec peut alors le rendre amer, rancunier, voire tyrannique.

Les Huiles Essentielles du « blond » :

Il va privilégier les familles biochimiques qui contiendront des molécules du type :

Le nerveux

  • Elément : Terre
  • Milieu : Froid et sec
  • Signe astrologique : Taureau, Vierge, Capricorne

Jade en équilibre : Pour Jade, chaque détail compte : elle est perfectionniste et planifie tout. Elle adore ranger, trier, classer. Son esprit est vif, elle possède une attirance pour la théorie plutôt que la pratique, aussi bien pour approfondir ce qui l’intéresse que pour apprendre de nouvelles choses. Elle est aussi très sensible, aime le beau, le juste, s’intéresse aux grandes questions métaphysiques, le sens de l’existence et se passionne pour les disciplines comme la philosophie, la psychologie, les religions.

Jade en déséquilibre : Jade vient de vivre une rupture. Elle se met à tout intellectualiser, se « prend la tête » pour la moindre chose qui l’entoure, ce qui le rend indécise et peu sûr d’elle, son idéal lui semblant chaque jour plus éloigné. La peur de l’échec le tient en tenaille, elle devient anxieuse, susceptible. Elle se sent jugée en permanence, finit par s’isoler et peut devenir déprimée.

Les huiles essentielles pour Jade :

Elle va privilégier les familles biochimiques qui contiendront des molécules du type :

Contre-indications :

il est évident que toutes ces huiles essentielles doivent être envisagées en fonction de votre sensibilité et en respectant les indications d’usage, en particulier pour les personnes vulnérables comme les enfants, les personnes âges, les femmes enceintes ou allaitantes, ou souffrant ou ayant souffert de cancers hormono-dépendants.

Une fois de plus, rappelons que les huiles essentielles ne sont ici préconisées qu’à simple titre descriptif et ne doivent en aucun cas figer l’usage de l’aromathérapie si riche comme l’est la diversité des êtres humains. Vous êtes unique, amusez-vous à découvrir quelques forces et quelques pièges mais n’en faites pas votre identité qui, par essence, est en perpétuel mouvement !

Sources :

  • Les Tempéraments. Outil de connaissance de soi et des autres. Yves Vanopdenbosch, éditions Amyris, 2012
  • Cours d’Aromathérapie scientifique de Dominique Baudoux

CONTINUER LA LECTURE

Syndrome de Raynaud et les huiles essentielles

La maladie de Raynaud touche principalement les femmes, elle est douloureuse et invalidante. Découvrez dans cet article, réalisé en collaboration avec le docteur A.Zhiri, une étude clinique sur l'efficacité de l'huile essentielle de Romarin à cinéole pour soulager notamment la sensation de froid dans les mains et les pieds.  Maladie de Raynaud, c'est quoi ? La maladie de Raynaud ou syndrome de Raynaud se caractérise par des troubles de la circulation sanguine au niveau des doigts et des orteils (et parfois du nez, des lèvres, des oreilles, voire des mamelons). Ce n’est pas seulement avoir les mains ou les pieds froids, il s’agit bien d’un trouble chronique dans les extrémités, qui survient de façon périodique, en cas d’exposition au froid et, plus rarement en cas de stress émotionnel.  Les parties touchées deviennent blanches, froides, parfois insensibles car le sang ne circule plus. En général, une crise peut durer quelques minutes voire quelques heures.  C’est Maurice Raynaud qui a décrit en premier les manifestations de cette maladie en 1862. Il faut savoir qu’il existe 2 catégories de syndrome de Raynaud : Primaire : ce qui signifie qu’aucune cause n’est apparente (également appelée maladie de Raynaud) Secondaire : ce qui signifie qu’une cause peut être identifiée (également appelé phénomène de Raynaud) Le premier est beaucoup plus fréquent (+80% des cas), il se manifeste le plus souvent chez les femmes âgées entre 15 et 40 ans. Le second est par conséquent bien plus rare et peut-être causé par : une sclérose systémique, polyarthrite rhumatoïde ou autres maladies.  Thérapie  Pour le moment, il n’y a pas de thérapie permettant la guérison du syndrome de Raynaud. Les traitements proposés permettent simplement de diminuer la fréquence, la sévérité et la durée des crises (5). Le gel de nitroglycérine* est le seul traitement topique disponible (1). C’est pourquoi les récentes études sur les vertus de l’huile essentielle de Romarin à cinéole sont particulièrement intéressantes. Grâce à ses propriétés anti-nociceptives, anti-inflammatoires, antispasmodiques et anti-oxydantes (1), cette huile essentielle agit comme un relaxant des muscles lisses, comme vasodilatateur et améliore la fonction endothéliale artérielle (1). L’équipe suisse-allemande de von Schoen-Angerera et al1 montrent dans une étude datant de novembre 2017 le cas clinique d’une patiente atteinte de sclérodermie systémique et du phénomène de Raynaud, que l’application topique de l’huile essentielle de Rosamarinus officinalis ct. 1,8-cinéole produit d’une manière reproductive un effet vasodilatateur et un effet de réchauffement de la main. Il s’agissait d’une femme de 53 ans, qui était en convalescence après une colectomie subtotale (opération qui enlève presque tout le colon) pour un iléus (occlusion intestinale) lié à la sclérodermie. On avait diagnostiqué chez cette femme, 6 ans plus tôt, une sclérose systémique topique limitée et le phénomène de Raynaud avec des ulcères digitaux (sclérose cutanée des doigts, des mains, des membres inférieurs et des pieds), une fibrose pulmonaire précoce et une atteinte gastro-intestinale. 12 ans plus tôt, la patiente avait souffert du syndrome du canal carpien bilatéral, et avait subi une chirurgie de la main droite seulement. La main gauche est maintenant plus cyanosée et plus froide. La patiente ne prenait aucun traitement immunosuppresseur ou vasodilatateur. Expérimentation Une préparation de 10% d’huile essentielle de Romarin à cinéole et 90% d’huile d’olive a été appliquée simultanément sur le côté dorsal et le côté palmaire de la main de la patiente, en passant du carpe aux extrémités des doigts pendant 30 secondes. La patiente était installée dans une chambre, avec les rideaux fermés et sans courant d’air. Elle devait garder ses mains allongées, les paumes tournées vers la couverture, pendant 30 minutes après le traitement. Ce dernier a été répété, de la même manière, pendant 3 jours consécutifs. A titre de comparaison, le même protocole a été refait pendant 3 jours supplémentaires avec de l’huile d’olive seule. Pour évaluer les problèmes de circulation sanguine de la main dans la sclérodermie systémique, von Schoen-Angerera et al. ont utilisé la technique de thermographie. Une prise d’images thermographiques des surfaces dorsales des mains et des avant-bras a été réalisée (avant le traitement et 30 min après) avec une caméra infrarouge à haute sensibilité, à 1 m de distance. Une mesure de température du bout du doigt dorsal de l’index de chaque main a été prise et une moyenne a été calculée sur les 3 jours de traitement avec de l’huile essentielle de Romarin et de l’huile d’olive, respectivement. Les différences pré-post ont été calculées avec une analyse de variance à un facteur. Résultats Le réchauffement de la main droite après l’application de l’huile essentielle de Romarin était visible sur les images thermographiques, mais non visible après le traitement à l’huile d’olive seule (Fig. 2). La température moyenne sur le bout du doigt dorsal de l’index droit, 30 min après l’application de l’huile essentielle de Romarin a augmenté de 2,1 °C. Alors qu’avec l’huile d’olive a diminué de 1,1 °C (Fig. 3A). Fig. 2. Images thermographiques A. Avant l’huile essentielle de Romarin. B. 30 min après application de l’huile essentielle de Romarin. C. Avant l’huile d’olive. D. 30 min après l’huile d’olive. Fig. 3. Température du bout du doigt dorsal de l’index, avant et 30 min après Application du Romarin et de huile d’olive, respectivement. A. Main droite B. Main gauche – Sur la main gauche (non opérée), la température a légèrement changé après l’application de l’huile essentielle de Romarin ; et a diminué après l’application de l’huile d’olive de 1,56 °C (fig. 3B). La patiente a confirmé qu’elle sentait une chaleur confortable dans la main droite et dans une mesure limitée dans la main gauche, après chaque application de l’huile essentielle de Romarin, mais pas après application de l’huile d’olive. – La patiente ajoute qu’elle sentait de la chaleur dans tout le corps et particulièrement au niveau du visage, 30 minutes environ après l’application de l’huile essentielle de Romarin. Elle a continué à appliquer quotidiennement l’huile essentielle de Romarin chez elle et, 3 mois plus tard, elle a fait état d’une bonne chaleur au niveau de ses mains. CONCLUSION L’huile essentielle de Romarin Ct. 1,8-Cinéole a montré un effet incontestable sur le Syndrome de Raynaud dans le cas d’une sclérodermie systémique. Elle produit d’une manière reproductive un effet vasodilatateur topique et un effet de réchauffement de la main. Les auteurs mènent actuellement un essai croisé ouvert pour estimer la taille de cet effet. A suivre donc ! Article réalisé avec l’aimable collaboration du Dr A. Zhiri Références :  *https://www.diabetologie-pratique.com/actualites-med-interne/article/0010995-syndrome-de-raynaud-efficacite-du-gel-de-nitroglycerine (1) Von Schoen-Angerer, T., Deckers, B., Henes, J., Helmert, E., and Vagedes, J. (2017). Effect of topical rosemary essential oil on Raynaud phenomenon in systemic sclerosis. Complementary Therapies in Medicine. http://dx.doi.org/10.1016/j.ctim.2017.10.012 (2) Eric Hachulla (2010). Sclérodermie systémique. http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FRandExpert=90291 (Dernière mise à jour: Juillet 2010). (3) CCHST (2017). Phénomène de Raynaud. http://www.cchst.com/oshanswers/diseases/raynaud.html. Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail. (Dernière mise à jour du document, le 1 février 2017. (4) Maladie de Raynaud (2017). https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Raynaud (5) Hadri L. et al. (1998). Le traitement de la maladie de Raynaud. Mise au point. Médecine du Maghreb n°68. http://www.santetropicale.com/Resume/6807.pdf.

L'Immortelle, votre alliée après une opération chirurgicale

Une opération de chirurgie plastique ou esthétique est souvent accompagnée d’un certain souhait de discrétion.  Une huile essentielle associée à une huile végétale pourrait-elle aider à accélérer le processus de cicatrisation et de vascularisation ? C’est ce qu’ont cherché à savoir deux médecins lors d’une étude expérimentale datant de 2007. Quelles huiles essentielles et végétales pour accélérer la cicatrisation? Dr Voinchet (Chirurgien plasticien) et Dr Giraud-Robert (Médecin généraliste); auteurs de l’étude, affirment que l’huile essentielle d’Hélichryse italienne (aussi appelée : Immortelle) associée à l’huile végétale de Rose musquée, favoriserait les suites opératoires immédiates en offrant une évolution et une maturation cicatricielle rapide et optimale grâce à leurs propriétés vasculaires et cicatrisantes. Cette étude avait pour objectif : D’évaluer l’efficacité de l’huile essentielle d'Hélichryse italienne par voie orale sur la phase postopératoire immédiate et sur l’inflammation locale, l’œdème, les ecchymoses et les hématomes. D’étudier l’association de l’huile essentielle d’Hélichryse italienne avec l’huile végétale de Rose musquée, en application locale percutanée, au cours de la face de remodelage tissulaire et de maturation cicatricielle. D’observer l’efficacité sur les caractéristiques d’une cicatrice jeune, sur les risques de complications cicatricielles (hypertrophie et atrophie cicatricielles, chéloïdes, troubles de la pigmentation) et sur l’amélioration de la qualité cicatricielle à distance de l’intervention. Expérimentation L’étude a porté sur deux séries de patients de chirurgie plastique et esthétique : 25 patients de chirurgie esthétique du visage et du cou ont bénéficié d’un protocole postopératoire immédiat (dès le lendemain de l’opération) par voie générale (orale) d’huile essentielle d’Hélichryse italienne à raison de 2 gouttes, 2 fois/jour pendant dix jours. 25 patients de chirurgie plastique et esthétique du thorax ont bénéficié d’un protocole postopératoire immédiat par voie générale d’huile essentielle d’Hélichryse italienne et d’un protocole retardé (de trois semaines à un mois) en application percutanée. Le mélange d’huile essentielle d’Hélichryse diluée à 10 % dans de l’huile végétale de Rose musquée a été appliqué en massage 1 fois/jour sur les cicatrices, à la fin du premier mois postopératoire et pendant une période de deux à trois mois.  L’étude reposait sur une évaluation clinique de la période postopératoire immédiate (examen clinique : quantification de l’œdème, délai d’apparition de résorption des ecchymoses). L’échelle de Vancouver, appréciant le degré d’inflammation, la pigmentation, le degré d’extensibilité et l’épaisseur, ainsi que le test à la vitropression, ont tous deux permis une évaluation précise de la phase de remodelage et de maturation cicatricielle. Résultats Très bonne adhérence au traitement : 100 % des patients ont suivi scrupuleusement les protocoles institués. Efficacité du traitement : 95 % (la perte de 5% est due à l’apparition d’effets paradoxaux ayant nécessité l’arrêt du protocole par voie orale). Réduction de 50 % (en volume et en délai de résorption) de l’inflammation locale, de l’œdème, des ecchymoses et des hématomes postopératoires (généralement très marqués). Les auteurs l’expliquent par l’activité de l’huile essentielle d’Hélichryse italienne sur les parois veineuses, et par les propriétés anti-ecchymotiques et anti-hématomes qu’elle contient.   Diminution (en activité, en intensité et en durée) des complications de la phase de remodelage et de maturation cicatricielle Diminution de l'éviction sociale post-opératoire de 12 jours à 5 jours Amélioration de la qualité cicatricielle et diminution de la phase inflammatoire. Pas de récidives de cicatrices pathologiques. TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRÈS DE CHEZ VOUS Conclusion Les auteurs concluent que l’huile essentielle d’Hélichryse italienne et l’huile végétale de Rose musquée font partie des traitements de choix dans l’arsenal thérapeutique postopératoire immédiat. En effet, il a été prouvé que ces huiles essentielles/végétales apportent une véritable efficacité et une bonne tolérance à la suite d’une chirurgie esthétique et plastique.  REMARQUE : L’utilisation par voie orale de l’Hélychrise (Immortelle) ne peut se faire que sous l’avis d’un médecin ou pharmacien contrairement à l’utilisation cutanée.  Immortelle et impact psychologique de la cicatrisation rapide  L’huile essentielle d’Hélichryse italienne (Immortelle), grâce à l’amélioration cutanée constatée, a un impact positif sur le bien-être mental. En effet, la cicatrisation rapide influence positivement l’état psychologique d’une personne. Une étude menée en 2016 à l'Université de Nice Sophia-Antipolis, portant sur les effets psychologiques de la cicatrisation rapide, met en lumière plusieurs aspects clés : Amélioration de l'état psychologique : la cicatrisation rapide de la plaie engendre une diminution des douleurs, ce qui conduit à un état psychologique plus serein. Cela influence positivement la perception que le patient a de son état de santé global. Augmentation de l'autonomie et de l'indépendance : la rapidité de la maturation cicatricielle permet à un patient sur quatre de se déplacer avec plus de facilité, contribuant ainsi à l'amélioration de l'autonomie. Ce qui permet de renforcer le sentiment d'indépendance et de contrôle sur la vie. Encouragement des loisirs et réduction de l'isolation : la cicatrisation de la plaie a permis de lever des contraintes, laissant plus de place à des projets de loisirs. Cela réduit le sentiment d'isolement et de dépression, favorisant un sentiment d'épanouissement et de connexion avec la vie. Références   Voinchet, V., and Giraud-Robert, A. M. (2007). Utilisation de l’huile essentielle d’hélichryse italienne et de l’huile végétale de rose musquée après intervention de chirurgie plastique réparatrice et esthétique. Phytothérapie, 5(2), 67-72. Chavoin, J. P. (2009). Chirurgie plastique et esthétique, Technique de base. Livre de la collection: Collection Techniques chirurgicales chirurgie plastique et esthétique Editeur : ELSEVIER / MASSON. Nedelec, B., Shankowsky, H. A., and Tredget, E. E. (2000). Rating the resolving hypertrophic scar: comparison of the Vancouver Scar Scale and scar volume. Journal of Burn Care and Research, 21(3), 205-hyhen.