Comment soigner l'acné en s'aidant des huiles essentielles?

Comment soigner l'acné en s'aidant des huiles essentielles?
Cela a commencé à la puberté : rien ne semblait arriver à bout de l’acné et des boutons disgracieux qui mangeaient le visage de Mathilde et l’empêchaient d’avoir confiance en elle. A tel point qu’elle a fini par se demander si elle n’allait pas finalement « attendre que ça passe ». Puis, par hasard, elle a entendu parler de l’efficacité des huiles essentielles. « Je ne pensais pas devenir une référence beauté dans ma classe. Aujourd’hui tout le monde me demande comment j’ai fait. Même les garçons ! » nous confie-t-elle, rayonnante.

Qu'est-ce qu'une peau à tendance acnéique ?

Les peaux à tendance acnéique souffrent d’une inflammation des follicules pilo-sébacés. Cela se traduit par la présence de points noirs, de papules, de pustules, de kystes remplis de sébum et/ou de pus, voire de lésions profondes infectées. Ces dernières apparaissent le plus souvent au niveau du visage, des épaules, du cou et du dos.

Qui est concerné par l'acné ?

Vous n’êtes pas isolé : 80 % des adolescents ont une peau à tendance acnéique. Tandis que 15 % d’entre eux en présentent une forme sévère. Mais, oubliez ce qu’on vous a promis adolescent, ce n’est pas forcément fini. En effet, 25% des adultes sont également concernés, en particulier les femmes de 25 à 40 ans. Pourquoi ? L’origine des boutons est souvent hormonale ou génétique. Mais pas seulement. Elle peut aussi être due au stress et/ou à une hygiène de vie inadaptée : manque de sommeil, d’hydratation, tabac, alcool, alimentation,…

Boutons : Les gestes qui sauvent

On augmente évidemment ses chances en améliorant son hygiène de vie. La bonne nouvelle c’est qu’une action a une influence directe sur tout le reste : manger plus sainement ou faire du sport aura un effet sur la qualité de votre sommeil, ce qui stimulera votre volonté de continuer sur votre lancée, diminuera votre stress et augmentera votre confiance en vous, surtout si cela fait déjà disparaître vos boutons. Si ce n’est pas suffisant, pensez aussi à bien nettoyer votre peau matin et soir. Ceci pour éviter que les bactéries ne viennent envahir vos pores déjà squattés par du sébum produit en trop grande quantité.

Avec quoi nettoyer sa peau acnéique ?

Choisissez un produit en fonction de votre peau. Vous n’avez pas le courage ou le temps de nettoyer votre peau avec un savon neutre ? Pas la peine de vous culpabiliser. D’autre solutions existent comme l’utilisation de brumes d’hydrolats.

Hydrater sa peau : un peu, beaucoup ?

La difficulté avec une peau acnéique, c’est qu’on a tendance à vouloir l’assécher pour contrer le sébum qui donne un effet gras. Néanmoins, ce type de peau sans être sec n’en demeure pas moins souvent déshydraté. Il faut donc trouver le bon équilibre. La solution naturelle existe : l’huile végétale de Jojoba. Contrairement à ce que son nom indique, ce n’est techniquement pas une huile mais une cire qui reste sous forme liquide à température ambiante. Comme elle se rapproche le plus du sébum secrété par la peau, elle pénètre instantanément. Comme une huile sèche, elle hydratera sans graisser. Elle est aussi sébo-régulatrice, anti-inflammatoire et cicatrisante, ce qui la rend incontournable pour tous ceux qui veulent traiter une peau à tendance acnéique.

Quelles Huiles Essentielles choisir lorsqu'on a de l'acné ?

En mélangeant l’huile de Jojoba à des huiles essentielles, on multiplie son efficacité en la boostant avec de nouveaux principes actifs. Cela augmente donc nos chances de se débarrasser définitivement de nos petits soucis de peau. En effet, certaines Huiles Essentielles possèdent des propriétés particulièrement indiquées pour contrer boutons et comédons. Mais attention : il faut en respecter les proportions. Ce n’est pas parce que vous appliquerez des Huiles Essentielles en plus grande quantité que votre soin fonctionnera mieux. Au contraire, c’est comme tout ce qui est actif, il faut suivre scrupuleusement les recommandations d’usage.

2 Huiles essentielles, alliées des peaux à tendance acnéique :

L'Huile Essentielle de Tea Tree :

Grande gagnante, c’est la seule HE que vous pouvez appliquer pure directement sur le bouton qui commence à pointer à raison d’une seule goutte. Elle est à la fois anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antiseptique, cicatrisante et même immunostimulante.

L'huile essentielle de Lemongrass :

Cette Huile Essentielle est à manipuler avec plus de précautions, toujours diluée. C'est également une grande compagne de lutte contre les boutons et les points noirs grâce à ses actions anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antiseptique et cicatrisante. Des sphères d’action identiques au Tea Tree mais avec des molécules différentes, ce qui offre un effet multiplicateurs d’efficacité sur l’action souhaitée.

Recette DIY pour lutter contre l'acné :

Mélangez le tout et appliquez 6 à 8 gouttes du mélange localement matin et soir.

L’Huile Essentielle de Bois de Hô peut également être remplacée par celle de Bois de Rose pour une odeur plus agréable. De la même famille biochimique que l’Huile Essentielle de Tea Tree, elle permet d’en renforcer l’action.

 

huiles essentielles contre l'acné : tea-tree, bois de hô, lemongrass

___

Adepte de notre gamme anti acnéique, Mathilde fait partie des 95% a être satisfaite du produit :

« Ayant découvert par moi-même l’intérêt des HE, je trouvais ça génial de tester un produit tout fait qui me permettait de gagner du temps en ne devant pas faire mon mélange moi-même. Ça me permet aussi de vivre normalement en ayant un pot de crème sympa que je peux emporter partout, à la salle de sport ou chez mon copain, sans qu’on me regarde bizarrement ! »

 

CONTINUER LA LECTURE

Notre sélection d’huiles essentielles pour la peau

En cosmétique, les huiles essentielles nous sont utiles pour leurs propriétés apaisantes, toniques, cicatrisantes ou anti-âge. Pour cette raison, l’association d’huiles essentielles en synergie permet d’adapter d’autant plus le soin en fonction du besoin ciblé. Cadeaux de la nature, merveilles précieuses et puissantes, les huiles essentielles doivent être utilisées à bon escient et toujours dans une concentration adaptée. Envie d’en savoir plus sur notre sélection d’huiles essentielles pour la peau ?  Pourquoi passer à une routine 100% naturelle ? La réponse est simple : pour prendre soin de sa peau, la chouchouter naturellement et maintenir sa pleine santé, vitalité. En effet, la peau est un organe à part entière composé de plusieurs couches qui assurent différentes fonctions au quotidien.  L’épiderme, qui est la couche visible de la peau, forme un bouclier de protection contre les agressions extérieures : UV, allergènes, pollutions, agents infectieux, perte en eau, etc.  Une grande partie de ce que nous appliquons sur notre peau est absorbée par notre organisme. Il est donc important de privilégier des produits naturels. Vous profiterez des bienfaits d’extraits de plantes 100% naturels (des huiles essentielles, huiles végétales et/ou hydrolats), reconnus depuis des milliers d’années pour leur efficacité.  Comment passer à une routine naturelle ? Pas besoin de remplir ses armoires de dizaines de produits. En fonction de votre type de peau et de vos besoins, il s’agira de se tourner plutôt vers l’un ou l’autre ingrédient. Le point positif: les huiles essentielles, végétales et hydrolats peuvent remplir plusieurs fonctions. Vous pourrez utiliser la plupart de ces produits pour d’autres recettes et indications du quotidien. Dans cet article, nous aborderons les huiles essentielles conseillées pour la peau en fonction de votre problématique.  Rendez-vous aussi sur l’article «Prendre soin de sa peau avec les huiles essentielles et végétales» pour en savoir plus sur nos routines de soin en fonction de votre type de peau.  Notre sélection d’huiles essentielles pour la peau Peaux à problèmes  Palmarosa Souvent reconnue comme le déodorant naturel, l’huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martinii var. motia) est avant tout une antibactérienne puissante à large spectre.  C’est d’ailleurs cette principale propriété qui lui permettra de lutter contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs en cas de transpiration excessive.  Son action antifongique puissante viendra à bout des affections cutanées mycosiques les plus coriaces et en fera une huile de choix dans le soin des ongles jaunis. Grâce à ses propriétés antibactériennes et purifiantes, l’huile essentielle de Palmarosa est l’alliée des peaux à problèmes pour lutter contre les boutons d’acné. De fragrance florale très agréable, proche de la rose, voilà une huile essentielle à retenir pour les problèmes dermatologiques et traiter tout type de plaie cutanée. ASTUCE SOIN VISAGE PEAUX À TENDANCE ACNÉIQUE: 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de votre choix en fonction de votre peau. Tea-tree Star de l’aromathérapie et probablement l’huile essentielle plus connue et la plus vendue dans le monde entier, le Tea-tree (Melaleuca alternifolia) compte des milliers de publications scientifiques qui valident sa puissante action.  En effet, l’huile essentielle de Tea-tree est l’huile anti-infectieuse de référence dès qu’il faut lutter contre tout type d’infections : virus, bactéries, champignons et parasites. Grâce à ses propriétés antivirale, antibactérienne, antifongique et antiparasitaire, son efficacité est reconnue dans le cas d’affections buccodentaires (aphte, gingivite), d’infections respiratoires (angine, sinusite) et dermatologiques (herpés, zona, gale, mycose).   Ceci explique la présence justifiée du tea-tree dans de nombreuses synergies anti-infectieuses, quelle que soit la localisation de l’infection. Elle est également parfaite dans la désinfection de la majorité des plaies de la peau, y compris l’acné et les abcès cutanés. ASTUCE PLAIE CUTANÉE: 2 gouttes directement sur la plaie pour désinfecter. Romarin à verbénone Le romarin (Rosmarinus officinalis) produit 3 huiles essentielles différentes selon qu’il soit récolté au Maroc (romarin ct cinéole), en Provence (romarin ct camphre) ou en Corse (romarin ct verbénone).  La particularité moléculaire de l’huile essentielle de romarin à verbénone en fait une huile essentielle souvent proposée pour les soins des peaux grasses, peaux à imperfections et les cheveux gras. Sa fonction rééquilibrante aide à réguler la production de sébum. Elle est aussi purifiante, cicatrisante et régénératrice. Pas de doute qu’elle a sa place dans les soins cosmétiques naturels.  Sa fragrance plutôt verte apportera de la fraicheur à une synergie et sera aussi appréciée par les hommes. Une routine naturelle et BIO déclinée au masculin composée de l’hydrolat de romarin ct verbénone et un soin personnalisé avec une huile végétale adaptée et l’huile essentielle de romarin à verbénone pour matifier et purifier la peau des messieurs. ASTUCE SOIN VISAGE SPECIAL HOMME: 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de Jojoba. Peaux abimées, fragilisées  Lavande vraie  La Lavande vraie (Lavandula angustifolia) est véritablement la référence reconnue comme un fleuron de l’aromathérapie familiale. Souvent présentée comme la panacée universelle, ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses et variées. Elle est la meilleure amie des personnes énervées et agitées pour calmer les tensions, rééquilibrer le système nerveux et purifier l’esprit et ce, à tout âge. Mais la lavande est aussi l’alliée de notre peau grâce à ses propriétés cicatrisantes et apaisantes.  Elle convient particulièrement pour tous les problèmes de peau et apaise l’acné, l’eczéma, le psoriasis, les brûlures et dermites, tout en activant le processus de cicatrisation de la peau.  ASTUCE SOIN VISAGE APAISANT: 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de votre choix en fonction de votre type de peau. Ciste ladanifère  Si certaines huiles essentielles sont considérées comme des indispensables de la pharmacie familiale, l’huile essentielle de Ciste ladanifère (Cistus ladaniferus) peut être considérée comme une indispensable pour tous les soins cutanés, allant du soin visage anti-ride aux crevasses et gerçures.  Astringente et cicatrisante, cette huile essentielle prend soin de la peau abîmée, irritée ou fragilisée. Elle stoppe les petits saignements grâce à son exceptionnelle propriété hémostatique. Vous l’aurez compris, elle est donc aussi idéale pour les petits bobos du quotidien : coupures, éraflures, ampoules et tout type de petites plaies et blessures. Tonique cutanée, elle pourra être associée à d’autres huiles essentielles pour donner de l’éclat aux peaux ternes et matures. Son odeur très verte, de prime abord plutôt entêtante, mérite d’être apprivoisée au vu de ses propriétés impressionnantes. ASTUCE PETITE COUPURE: Appliquez directement 1 goutte d’HE pour refermer la plaie. Peaux en manque d'éclat Géranium bourbon Très fréquente en parfumerie pour son odeur chaude et florale, l’huile essentielle de Géranium (Pelargonium x graveolens bourbon) fait partie des incontournables pour le soin de la peau.  Véritable polyvalente et protectrice cutanée, ses propriétés sont nombreuses: antibactérienne, antifongique, cicatrisante, anti-âge et astringente. Sans pareil, elle entre souvent dans la composition de soins quotidiens naturels pour le visage à vocation cosmétique pour resserrer les tissus et lutter contre le vieillissement cutané ou de soins plus spécifiques pour une action locale traitante en cas de crevasses, gerçures ou dermatoses fongiques, affections des ongles ou cheveux.  Sur le plan émotionnel, cette huile essentielle réharmonisante et apaise le système nerveux en cas de stress et d’anxiété. Aussi utilisée comme répulsive contre les moustiques, vous la retrouvez dans de nombreuses formules naturelles pour passer un été sans nuisible.   ASTUCE SOIN VISAGE ECLAT 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de votre choix en fonction de votre peau.  Anti-âge  Bois de rose Particulièrement appréciée en cosmétique, l’huile essentielle de Bois de rose (Aniba rosaeodora ssp amazonica) est reconnue pour ses propriétés sur la peau associées à une délicieuse fragrance rosée. Cicatrisante, anti-âge et tonique cutanée, elle entre très souvent dans la composition de soins pour le visage. Le petit plus: en tant que réharmonisante, l’huile essentielle de bois de rose agit aussi sur nos émotions.  Rien de tel que de prendre soin de notre peau tout en veillant à notre équilibre émotionnel. ASTUCE SOIN VISAGE ANTI-ÂGE: 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de votre choix en fonction de votre peau. Rougeurs, couperose Immortelle Plante emblématique du bassin méditerranéen, l’immortelle (ou hélichryse italienne)  (Helichrysum italicum)fournit une huile essentielle exceptionnelle, rare et précieuse.  Fleuron de l’aromathérapie, elle surprend par ses propriétés et son action sur la peau. Véritable concentré de molécules actives, l’huile essentielle d’immortelle est reconnue comme une puissante antihématome, anti-inflammatoire et agit sur les principaux troubles de la circulation. Elle efface les bleus en un temps record, surtout si son application est rapide après le choc (coups, contusion, entorse) ou après une intervention (dents de sagesse, chirurgie plastique, laser, injections).  Elle fera systématiquement partie de synergie pour le soin des rougeurs ou vaisseaux apparents de type couperose. Vous l’aurez compris, même si le prix est élevé, l’investissement en vaut la peine. Cette huile essentielle fait des merveilles sur la peau, comme soin réparateur et anti-âge. Utilisée pure ou en DIY, elle a toute sa place tant dans votre rituel de soin au quotidien que dans la pharmacie familiale.   ASTUCE SOIN VISAGE ANTI-ROUGEURS: 10 gouttes dans 30 ml d’huile végétale de votre choix en fonction de votre peau. Test d’allergie: effectuez avant chaque utilisation un test en appliquant 1 à 2 gouttes de votre préparation dans le pli du coude. Attendez 24 heures pour vérifier qu’aucune réaction allergique ne se manifeste L’utilisation et la consommation d’huiles essentielles pour des enfants de moins de 6 ans et des femmes enceintes seulement sous avis médical.

Etude clinique sur le pouvoir de l'huile essentielle de Tea Tree pour les mycoses aux pieds

L’huile essentielle de Tea tree est utilisée en Australie comme remède naturel pour une variété de maladies de la peau depuis de nombreuses années. Elle se trouvait d’ailleurs parmi les trousses de premiers secours des troupes australiennes pendant la première guerre mondiale pour traiter brûlures, morsures et infections. Il n’est donc pas étonnant qu’une étude Australienne se soit penchée sur son efficacité concernant la mycose. Qu'est-ce que le pied d'athlète ?  Vous observez une rougeur entre vos orteils ? Et ce, en particulier dans les 3e et 4e espaces interdigitaux des pieds, qui finit par sécher et peler, voir se fissurer et s’infecter ?  10 à 15% des adultes seraient touchés au moins une fois dans leur vie par cette mycose appelée « Pied d’Athlète » (*)  Son nom provient du fait que les sportifs seraient les plus susceptibles de la contracter par la transpiration dans leurs chaussures et la marche pieds nus sur un sol public mouillé. Ce n’est toutefois pas une règle absolue. De la famille des dermatophytes, ce champignon microscopique se nourrit des tissus morts de la peau.  Il peut aussi finir par affecter les ongles d’orteil, les faisant changer de couleur. Évitez de laisser se propager la mycose jusque-là car elle sera alors plus difficile à traiter. Or, si elle n’est pas convenablement traitée, la mycose peut réapparaître régulièrement et risque d’engendrer des complications. Personnes à risque Les hommes Les personnes qui souffrent de transpiration excessive (hyperhidrose) Les personnes atteintes du diabète Les personnes atteintes d’eczéma atopique Les personnes dont le système immunitaire est affaibli et qui luttent plus difficilement contre les infections : les diabétiques, les porteurs du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou grave, comme le cancer. Traitements d'usage  Le traitement du ‘Pied d’Athlète’ comprend des mesures visant à réduire l’hyperhidrose (poudre de talc et des chaussures à bout ouvert), des traitements antibactériens et antifongiques topiques (dérivés Imidazolés et Terbinafine). Également des traitements par voie orale à court terme (Itraconazole 400 mg/j pendant 1 semaine et Terbinafine à 250 mg/j pendant 2 semaines). Et pourquoi pas le Tea tree ?  L’Huile Essentielle de Tea Tree est utilisée en Australie comme remède naturel pour une variété de maladies de la peau depuis de nombreuses années. Elle se trouvait d’ailleurs parmi les trousses de premiers secours des troupes australiennes pendant la première guerre mondiale pour traiter brûlures, morsures et infections. Il n’est donc pas étonnant qu’une étude Australienne se soit penchée sur son efficacité concernant la mycose. Une étude clinique  Andrew C. Satchell et al1. de ‘Department of Dermatology, Royal Prince Alfred Hospital and Australian Tea Tree Oil Research Institute, Australie’ ont comparé, dans une étude clinique en double aveugle, randomisée et contrôlée contre un placebo, l’action de l’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia) à 25% et à 50% sur des patients atteints de ‘Pied d’athlète interdigital’. Cette étude a été approuvée par ‘Ethics Review Committee of the Royal Prince Alfred Hospital in Sydney’. Expérimentation  Sur 158 candidats recrutés pour l’étude, 21 participants ont été exclus car ils ne répondaient pas aux critères de sélection.  Les 137 restants ont été répartis au hasard en 3 groupes similaires (sexe, âge, diagnostic…). Le groupe Placebo (n = 49), traité par une solution ‘E.P’ (20% d’éthanol + 80% polyéthylène glycol) Le groupe 25% (n = 43), traité par 25% d’huile essentielle de Tea tree dans la solution ‘E.P’. Le groupe 50% (n = 45), traité par 50% d’huile essentielle de Tea tree dans la solution ‘E.P’. Les patients ont été invités à se laver les pieds avec de l’eau et du savon. A sécher ensuite les zones entre les orteils. Et enfin à appliquer – 2 fois par jour pendant 4 semaines – la solution correspondante à chaque groupe sur les zones touchées. Ils ont dû suivre des conseils sur le port de chaussures ouvertes. Ils ont également été priés de ne pas utiliser d’autres traitements antifongiques en parallèle. Les examens et les évaluations ont été réalisés à la 2ème et à la 4ème semaine de traitement.  Le taux de guérison mycologique a été déterminé à partir des cultures de raclures de la peau prélevées au début et à la fin de la période de traitement (4 semaines). Le ‘traitement’ est considéré comme ‘efficace’, si on obtient une réponse clinique marquée et une guérison mycologique. On parle d’une réponse clinique marquée. Quand il y a une réduction de trois ou plus du score clinique sur une échelle de 0 à 4.120 patients.  Résultats  Le taux de guérison de la mycose le plus élevé (64%), après 4 semaines de traitement, a été observé dans le ‘groupe 50%’ Contre 55% pour le ‘groupe 25%’ 31% pour le ‘groupe placebo’.  Conclusion  Les auteurs de cette étude confirment l’efficacité de l’huile essentielle de Tea tree à 25% et à 50% dans le traitement du ‘Pied d’Athlète interdigital’. Pour éviter tout problème de dermatite ou d’allergie de contact, ils recommandent la solution à 25% d’huile essentielle de Tea tree, malgré sa moindre efficacité par rapport à la solution à 50%. Concrètement, on fait quoi ?  En s’inspirant de cette étude, il peut être intéressant de se préparer un mélange à 25 % d’huile essentielle de Tea tree en mélangeant : Huile végétale de Noisette ou de Nigelle : 7,5 ml Huile essentielle de Tea Tree : 2,5 ml Et de l’appliquer comme décrit dans l’étude, pendant 4 semaines ou plus si besoin. Veuillez toutefois noter que cette solution est un plus qui ne dispense en aucun cas d’une consultation médicale. Références :  (*) https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=pied-athlete-pm-personnes-a-risque (1) Andrew C Satchell,1 Anne Saurajen,1 Craig Bell2 and Ross StC Barnetson1. Treatment of interdigital tinea pedis with 25% and 50% tea tree oil solution: A randomized, placebo-controlled, blinded study. Australasian Journal of Dermatology (2002) 43, 175–178 (2) Les mycoses du pied. http://www.pedicure-podologue.eu/la-peau-et-les-ongles/mycoses-du-pied