Booster les défenses naturelles de vos enfants grâce aux huiles essentielles!

Booster les défenses naturelles de vos enfants grâce aux huiles essentielles!

Le système immunitaire est notre premier allié contre toutes les agressions que peut subir l'organisme. Saviez-vous que les propriétés des huiles essentielles peuvent vous aider à le renforcer afin de passer l'hiver sans encombre ? De plus, contrairement aux idées reçues, les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées pour le bien-être de votre enfant ! Envie d’en savoir plus ? 

Une mauvaise alimentation, une trop forte exposition aux toxines, le stress, la fatigue ou encore certaines maladies peuvent en effet impacter les défenses de l'organisme et les affaiblir. Comme nous le disions l’année dernière dans notre article de blog «Entretenir son capital immunité», nous avons tous la capacité de «renforcer» naturellement notre système immunitaire en dormant mieux, en mangeant équilibré ou encore en pratiquant une activité physique régulière. Evidemment cela n’empêche pas la propagation des virus mais cela permet au corps de guérir bien plus rapidement. 

Il est possible de renforcer et de booster son immunité grâce au pouvoir immunostimulant et antiviral des huiles essentielles. 

Huiles essentielles conseillées pour les enfants Ravintsara, Thym thujanol, Citron

Règles d’utilisation des huiles essentielles chez les enfants 

Avant de vous citer les huiles essentielles intéressantes pour booster l’immunité de votre enfant, il est essentiel de vous rappeler les précautions d’usages : 

 

  • Le choix de l’huile essentielle est primordial: interdiction d’utiliser les huiles essentielles neurotoxiques comme : la Menthe poivrée, le Romarin ct camphre, l’Eucalyptus mentholé…. et trop neurotoniques ainsi que dermocaustiques, comme : la Cannelle, l’Origan, le Thym thymol, la Sarriette…
  • Toujours diluer les huiles essentielles avec une huile végétale (30% maximum) 
  • Voie cutanée et/ou voie rectale uniquement en dessous de 6 ans 
  • A partir de 6 ans, on peut ajouter la voie orale avec ½ de la dose adulte.
  • Si vous utilisez une huile essentielle photo sensibilisante (ex : citron, pamplemousse), pas d’exposition au soleil pendant 6 heures après utilisation.
  • Ne pas appliquer dans les oreilles, sur les yeux ou dans le nez.
  • Diffusion autorisée dès 3 mois et maximum 30 minutes d’affilée mais il est interdit de diffuser quand l’enfant dort ou s’endort et toujours bien sélectionner les huiles essentielles. 
  • Ce conseil vaut également pour les adultes: Commencez par un test cutané de l’huile essentielle en diluant une goutte dans un peu d'huile et en appliquant le mélange dans le creux du coude de votre bébé. La peau y est très fragile, c'est un bon test d'allergie. Sans réaction pendant 24 heures, vous pouvez utiliser l'huile essentielle.

 

Posologies et voies d’administration

Enfant de moins de 6 ans

Ce tableau concerne la majorité des huiles essentielles, en cas de doute il est toujours préférable de demander conseil à un professionnel de la santé. 

Dilution obligatoire de la ou des HE - Voie cutanée uniquement

  • 3 à 6 ans: Dilution à 30% (3 gouttes HE + 7 gouttes HV)
  • 2 à 3 ans: Dilution à 20% (2 gouttes HE + 8 gouttes HV)
  • 0 à 2 ans: Dilution à 10% (1 goutte HE + 9 gouttes HV)

Concrètement lorsque l’on dit « faire du 10% », cela signifie : 1 goutte d’huile essentielle pure + 9 gouttes d’huile végétale. Du 20% = 2 gouttes d’huile essentielle pures + 8 gouttes d’huile végétale, etc. 

Au niveau de la fréquence, il est conseillé de le faire 3 fois par jour.
Pour la voie cutanée, on soigne en regard de l’organe cible. (Exemple : mal de ventre = on masse le ventre)

A partir de 6 ans

A partir de 6 ans, il est possible de prendre les huiles essentielles comme l’adulte, il est même envisageable de les utiliser pures à partir du moment où ces huiles essentielles sont non dermocaustiques et non neurotoxiques.  En voie cutanée, l’enfant pourra par exemple prendre 2 gouttes d’huile essentielle associé à 2 gouttes d’huile végétale (moitié de la dose adultes). 

Huiles essentielles conseillées pour les enfants Ravintsara, Thym thujanol, Citron

Les huiles essentielles pour l’immunité des enfants 

Parmi les solutions naturelles intéressantes pour booster votre organisme, les huiles essentielles dédiées aux défenses immunitaires sont nombreuses et donnent de très bons résultats pour renforcer les défenses naturelles du bébé ou de l’enfant grâce à leur spécificité moléculaire et leur mode d’action sur le système immunitaire.

 

l'huile essentielle de Ravintsara - immunité pour les enfants

L'huile essentielle de Ravintsara 

Le Ravintsara est l’huile essentielle de référence pour booster les défenses de tout un chacun et elle est reconnue comme une superbe antivirale. Elle permet donc de lutter contre les virus responsables des maux de l’hiver. Elle est impressionnante à tout point de vue : efficacité, innocuité, tolérance. Elle est utilisée pour les infections respiratoires telles que les rhinites, rhino-pharyngites, toux grasses. 

Elle est aussi une alliée utile pour la prévention de la grippe, et pour lutter contre toute forme d’infection virale : herpès, grippe, bronchite, affections respiratoires, hépatite… 

Neurotonique, elle rééquilibre le système nerveux, elle tonifie lors d’un coup de mou et ralentit à l’inverse les coups de « speed ».  En effet, un système nerveux plus résistant donne une immunité plus forte.

En pratique

Comme nous le disions ci-dessus, cette huile essentielle est une alliée de choix contre de nombreux maux, tels que : le rhume, la rhinite, la sinusite, le zona, l’herpès, etc. En fonction de son utilisation, elle pourra être utilisée en voie orale, en voie cutanée ou encore en olfaction. 

Voici quelques conseils pratiques pour renforcer les défenses naturelles de votre enfant grâce à l’huile essentielle de Ravintsara. 

 

Huile essentielle - voie cutanée

Voie cutanée:

Pour protéger votre bébé qui va à la crèche : s’il a 1 an par exemple, vous préparez la dilution à 10% (1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara + 9 gouttes d’huile végétale de Noisette ou Noyau d’abricot) et vous l’appliquez tous les matins sur la plante des pieds ou sur le thorax : 3 gouttes du mélange. (5 jours /7 pendant toute la période à risque.)

Pour les autres âges, suivez les dilutions recommandées dans le tableau ci-dessus. 

 

huile essentielle pour les enfants - immunité Huile essentielle - voie orale

Voie orale:

Dès l’âge de 6 ans, 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration. 

 

Huile essentielle - en diffusion atmosphérique

Diffusion atmosphérique:

Diffusez l’huile essentielle de Ravintsara à l’aide de votre diffuseur à raison de 10 à 20 minutes, 3 fois par jour (10-15 gouttes d’huile essentielle suffisent).

 

l'huile essentielle de Thym à thujanol - sphère ORL enfants

L'huile essentielle de Thym vulgaire à thujanol

Uniquement cultivée dans le Sud de la France, sa richesse en thujanol en fait une huile essentielle à la composition très singulière et au chémotype rare. L'huile essentielle de Thym vulgaire à thujanol est une huile essentielle reconnue pour ses propriétés antivirales, antibactériennes et immunostimulantes. On l’utilisera notamment pour la sphère ORL. Grâce au terpinen-4-ol qu’elle contient, elle permet également d’augmenter l’immunoglobuline A (lgA) qui joue un rôle dans le renforcement des défenses cellulaires. 

De ce fait, les pathologies sur lesquelles le thym CT à thujanol offre d’excellents résultats sont toutes les infections à tous les étages de l’organisme, et de manière privilégiée sur les outils et sinusites de la sphère ORL, sur les angines, trachéites et laryngites de l’arbre respiratoire supérieur ainsi que sur les bronchites. Son intérêt est également manifeste pour soulager les infections urinaires : cystites, urétrites, pyélonéphrite, … et les infections gynécologiques : herpès vaginal, papillomavirus, vaginites, bartholinites, … Cette huile essentielle convient aussi pour traiter de nombreuses dermatoses : herpès labial, zona, varicelle, acné, abcès, plais infectes, furoncle, …

Très douce, cette huile essentielle est très bien tolérée par toute la famille, sauf pour les femmes enceintes et les bébés de moins 3 mois. 

 

 

En pratique 

 

 Huile essentielle - voie cutanée

Voie cutanée:

Appliquer les dilutions recommandées dans le tableau ci-dessus

 

Huile essentielle - voie orale

Voie orale:

Dès 6 ans, ingérer 1-2 gouttes de Thym vulgaire à thujanol mélangées à du miel, du yaourt ou sur un sucre, 3 fois par jour, jusqu’à disparition de la douleur

L'essence de Citron - assainir l'atmosphère pour les enfants

L'essence de Citron 

La mauvaise alimentation, l’accumulation des toxines et de polluants dans l’organisme participent à affaiblir notre système immunitaire. Toutes ces molécules néfastes se retrouvent dans le foie d’où l’intérêt de conseiller lessence de Citron. Cette dernière contient du limonène, un monoterpène à l'activité détoxifiante et hépatoprotectrice qui permettra un certain drainage du foie pour éliminer au mieux toutes les composantes néfastes et ainsi redonner un coup de fouet à l'organisme. 

En diffusion, elle sera utilisée comme purifiant atmosphérique lors des périodes de pathologies hivernales contagieuses. Le citron est également stimulant psychique et digestif.

 

 

En pratique 

 

huile essentielle pour les enfants - assainir l'atmosphère Huile essentielle - voie orale

Voie orale:

Dès 6 ans, ingérer 1 goutte d’essence de Citron, mélangée à du miel, du yaourt ou sur un sucre, 3 fois par jour.

Huile essentielle - en diffusion atmosphérique

Diffusion atmosphérique:

Quelques gouttes en synergie avec le Ravintsara font des miracles pour purifier l’air, en diffusion dans les hôpitaux, les crèches et écoles, les pièces à vivre, tout endroit où peut se propager rapidement une infection. Et en plus de cela, elle sent divinement bon !

Les gummies immunité

A laisser fondre en bouche ou à mâcher, le format gomme est facile à utiliser chez les petits. Composée d'huiles essentielles soigneusement sélectionnées, les Gommes Immunité Junior sont l'alliée idéale pour booster l'immunité et le tonus des plus jeunes à l'approche de l'hiver ou en période de fatigue. Les huiles essentielles de Gingembre et de Menthe poivrée contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire et au soutien des défenses de l’organisme, l’huile essentielle de Cannelle de Chine contribue au maintien du tonus de l’enfant.

  • Composition SAINE and NATURELLE
  • Sans gélatine animale - Végan
  • Sans colorant et sans arôme artificiels
  • Sans gluten, sans lactose, sans conservateur
  • Dès 6 ans 

Le Sirop toux bio 

En sachet mono-doses pour faciliter la prise, ce sirop agit mécaniquement sur les toux grasses et sèches en formant une couche protectrice sur la muqueuse pour la protéger des irritations. Les vertus antiseptiques de la Cannelle de Chine, du Thym Vulgaire et du Citron favorisent également l’hydratation du mucus ainsi que son élimination physiologique.

  • Sans sucre, sans colorant, sans conservateur,
  • Sans gluten
  • Goût agréable vanille, adapté aux enfants
  • Format nomade, pratique
  • Dès 2 ans

 

Le Baume pectoral bio 

En petit tube facile à transporter, le baume pectoral est à utiliser en cas d'affections respiratoires. L'Eucalyptus radié, le Sapin baumier ou encore le Ravintsara permettent de décongestionner et de purifier les voies respiratoires. Les notes olfactives purifiantes et rafraîchissantes des huiles essentielles apaisent et améliorent le confort de l’enfant suite aux désagréments liés au froid. Sa texture fondante permet une application facile. 

  • Dès 3 ans. 

Gel hydroalcoolique 

Pour garder les mains propres toute la journée, et ainsi limiter la prolifération des bactéries et virus, le gel hydroalcoolique au parfum mandarine et vanille se glissera facilement dans le sac des enfants. Sa formule enrichie en glycérine aide à maintenir les mains douces et hydratées.

  • Dès 3 ans. 

Trouvez le point de vente près de chez vous

CONTINUER LA LECTURE

Je prépare l'hiver dès la rentrée

Cet hiver, j'ai décidé de ne pas rester cloîtré par peur de prendre froid : je m'adapte à la saison en prenant les précautions d'usage, en boostant mes défenses et en prenant soin de moi, naturellement. 1. Je crée mes atmosphères L'hiver, les limites temporelles et géographiques se réduisent tant par le froid que par la taille des journées qui diminuent. Or, il y a une différence notable entre s'enfermer et se cocooner : l'intention. Je reste chez moi parce que je l'ai choisi. Et je prends soin de mon intérieur parce que j'y passe plus de temps qu'en été. Je m'offre des thés délicats dans lesquels j'ajoute une cuillère de recette tradition Grog Voies respiratoires au miel. Et je diffuse des senteurs qui charrient la bonne humeur ou qui assainissent la pièce. 2. Je booste mes défenses naturelles Grâce à mon alliée, la solution défenses naturelles Aromaforce de Pranarôm. C'est un mélange équilibré d'huiles essentielles de Lavandin super, Bois de Hô, Eucalyptus radié, Niaouli, Romarin, Eucalyptus globuleux, Ravintsara, Menthe poivrée, Giroflier et Tea-tree. 10 huiles essentielles 100% pures et naturelles choisies par Dominique Baudoux pour leurs vertus très complémentaires.Un réflexe à adopter en cures d'1 à 3 semaines suivie d'une pause d'une semaine : je prends 1 goutte chaque matin dans un yaourt, du miel ou dans une mie de pain. 3. Je soulage mes symptômes La gamme Aromaforce propose des produits adaptés à tous les maux de l'hiver et aux préférences de chacun : spray nasal, spray gorge, sirop, pastilles pour la gorge, et propose des soins comme l'inhalation et le massage du baume pectoral pour faciliter la respiration. Tous ces soins allient la Propolis, l'échinacée et les huiles essentielles connus depuis des siècles pour leur puissance d'action. Si je veux adapter les mêmes principes sur mes enfants, je découvre la gamme PranaBB. 4. J'adopte les capsules d'Huiles Essentielles Si, malgré toutes ces précautions, mon corps n'est pas parvenu à résister aux assaillants, j'accepte le repos nécessaire et j'en saisis l'opportunité. Je suis l'avis de mon médecin et je lui parle aussi des Capsules Aromaforce à base d'huiles essentielles pour les bronches ou pour le nez et la gorge. Faciles d'utilisation, elles permettent de prendre des quantités plus importantes d'huiles essentielles aux propriétés anti-infectieuses très fortes sans risque d'effets secondaires. L'occasion non négligeable de diminuer sensiblement la prise d'antibiotiques, ou de booster leur efficacité si elles se révèlent indispensables. Précautions d'emploi : Attention à bien respecter les précautions d'emploi spécifiques à chaque capsule. 5. Huiles Essentielles à glisser dans sa trousse de secours en hiver  L'Huile Essentielle de Ravinstara " Feuille bonne à tout " pour les Malgaches, l'Huile Essentielle de Ravintasara est d'une tolérance cutanée exceptionnelle. C'est l'alliée de l'hiver par excellence grâce à son action antivirale exceptionnelle sur tous les rhumes, refroidissements, grippes, sinusites,... ✔︎ Usage local ✔︎ Usage oral ✘ Diffusion Précautions d'emploi : Eviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse et chez le patient au terrain convulsif ou épileptique L'Huile Essentielle de Thym Thujanol Cette huile essentielle exceptionnelle au chémotype rare qui pousse uniquement dans le sud de la France est un must pour toutes les affections liées à la gorge et de type ORL. En cas d'indisponibilité de l'huile essentielle, je remplace avec de l'Huile Essentielle de Marjolaine à coquille CT Thujanol. ✔︎ Usage local ✔︎ Usage oral ✘ Diffusion Précautions d'emploi : Eviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse L'Huile Essentielle de Camomille Noble ou romaine Une huile essentielle puissante à utiliser en particulier en cas de chocs émotionnels ou de troubles nerveux. Anti-inflammatoire, elle est aussi idéale pour les petits problèmes de peau et les irritations des peaux sensibles qui souffrent en hiver. Dans ce cas ajouter 1 seule goutte dans sa crème corporelle. ✔︎ Usage local ✔︎ Usage oral ✘ Diffusion L'Huile Essentielle de Sapin baumier Les bourgeons de sapin baumier du Canada étaient déjà utilisés depuis des décennies contre la toux. Son huile essentielle possède des propriétés très similaires, mais beaucoup plus concentrées. ✔︎ Usage local si dilué ✘ Usage oral ✘Diffusion Précautions d'emploi : Eviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse L'Huile Essentielle de Lavande vraie Le BA-ba des huiles essentielles, que l'on a coutume d'utiliser en été, se révèle également très agréable en hiver, précisément parce qu'elle nous rappelle les joies de la belle saison mais pas seulement. On la connait bien aussi pour son action apaisante qui permet de contrer la dépression hivernale. Elle est également très efficace contre les crampes en tout genre, en ce compris les nausées et s'avérera un bon complément de vos synergies hiver grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, anti bactériennes, antivirales et antifongiques ✔︎ Usage local ✔︎ Usage oral ✔︎ Diffusion Quelques synergies hivernales de Dominique Baudoux à réaliser avec les Huiles Essentielles  Baume pectoral 3 gouttes d'HE de Ravintsara 3 gouttes d'HE de Sapin Baumier 2 gouttes d'HE de Thym CT Thujanol 2 gouttes de Camomille Noble 5 gouttes d'HV d'abricot 10 gouttes de ce mélange à masser sur le thorax ou le haut du dos 6 fois par jour pendant 5 jours Gouttes nasales en cas de rhume et refroidissement 1 goutte HECT Eucalyptus radié 15 ml HV Calendula 1 goutte HECT Thym CT thujanol 1 goutte HECT Sapin baumier Dans un flacon muni d’une pipette en verre 1 goutte dans chaque narine 4 fois par jour Diffusion pour assainir l'air 5 gouttes d'HE de Ravinstara 5 gouttes d'HE de Lavande Vraie 10 gouttes de ce mélanges dans un diffuseur ultrasonique

Huile Essentielle de Ravintsara

Dans cet article de blog rédigé par Dominique Baudoux, fondateur de Pranarōm aromathérapie scientifique, découvrez plus en détails une Huile Essentielle indispensable, l’Huile Essentielle de Ravintsara. Ravintsara est un mot de langue malgache signifiant «feuille bonne à tout». Voilà une information bien utile pour tout thérapeute s’inspirant de l’éthnopharmacie. L'Huile Essentielle de Ravintsara Description L’arbuste se présente de manière similaire au Laurier noble et de manière plus générale à la famille botanique des Lauracées à laquelle appartient le Ravintsara. Les feuilles sont d’un vert sombre et luisant sur la partie supérieure et d’un vert plus clair et mat sur la partie inférieure. Ses fruits sont des baies noires. Il apprécie la zone géographique des plateaux à 1000 mètres d’altitude du centre de Madagascar. La cueillette des feuilles se fait en janvier et en juin par effeuillage similaire à la récolte des feuilles de thé afin de préserver l’arbuste sur le long terme.   La fragrance de l’Huile Essentielle est caractéristique de sa molécule majoritaire, le 1.8 cinéole, et l’on pourrait s’y méprendre avec une huile essentielle de l’un ou l’autre eucalyptus. Ne pas confondre… Le Ravintsara est un Cinnamomum camphora CT cinéole. Il ne peut être confondu avec le Ravensare aromatique (Ravensara aromatica) dont il n’a pas les mêmes propriétés thérapeutiques. Ce sont clairement deux plantes différentes pour des usages différents. A l’origine, le Cinnamomum camphora est amené par les chinois à Madagascar puis au fil du temps, il connait une mutation de la synthèse de son essence qui montre du 1.8 cinéole (= eucalyptole) au détriment du camphre. Le Ravintsara est le parfait exemple de la notion de chémotype ou race biochimique de l’Huile Essentielle. Activité thérapeutique du Ravintsara L’activité thérapeutique du Ravintsara sera celle de couple synergique 1.8 cinéole (oxyde terpénique) et alpha-terpinéol (alcool terpénique), à savoir : anticatarrhale, expectorante, antivirale à large spectre, immunostimulante, positivante, réénergisante, parasifuge.  Les pathologies pour lesquelles le ravintsara est recommandé sont les maladies virales affectant la sphère respiratoire : ORL (sinusites, otites, rhumes, refroidissements, catarrhes). Ainsi que la partie supérieure de l’arbre respiratoire : laryngites, trachéites, angines, maux de gorge, …et les parties inférieures de l’arbre respiratoire : pneumonies, bronchiolites, surinfections de mucoviscidose, grippes. Les pathologies virales cutanées peuvent aussi y recourir : varicelle, zona, herpès labial, verrues, etc. D’autres maladies virales affectant le tube digestif : gastro entérites, diarrhées, hépatites, et la liste est loin d’être exhaustive.  Un autre intérêt de son emploi est dans le cas de perte de tonicité du système nerveux et des troubles qui en découlent : asthénies profondes, asthénies saisonnières, insomnies, mélancolie, dépression, manque d’entrain, …  Grande huile essentielle du soutien immunitaire, le Ravintsara assure un rôle majeur de prévention des risques infectieux viraux. Les défenses naturelles de l’organisme sont optimalisées par l’effet immunomodulateur de cette huile essentielle de premier plan. Il convient de l’avoir sous la main et dans toute pharmacie aromatique digne de ce nom !  Mais encore ? La parfaite tolérance cutanée de cette Huile Essentielle de Ravintsara lui permet d’être de toutes les synergies anti-infectieuses. Cela dit, pour le confort de toute peau, une recommandation est d’éviter un emploi pur sur le tissu cutané (même si ce n’est pas strictement interdit). Une dilution à 50% dans une huile végétale convient parfaitement à tout patient de plus de 6 ans alors qu’une dilution à 30% dans une Huile Végétale prévaudra pour un usage chez l’enfant en bas âge. Le Ravintsara peut dès lors se retrouver dans toutes les formes galéniques pour un usage externe aux concentrations adéquats : suppositoires, solutions topiques, huiles de massage, gouttes nasales, gels et crème, talc, argile…  La voie orale est également possible à des doses inférieures à 5 gouttes par prise dans du miel, du sucre de canne, du yaourt, de la mie de pain et même avec un macérât de bourgeon. Toutes ces galéniques et voies d’administration exigeront cependant une expertise dans ce domaine ; raison pour laquelle la lecture de livres sérieux, l’apprentissage par un enseignement de qualité, le bon sens et la raison sont les garantis de la meilleure efficacité en toute sécurité.  Il y a cependant un point qui peut fâcher. En effet, même s’il faut éviter de tomber dans le piège de la dramatisation ou de la paranoïa, il faut savoir que tout médaille à son revers. En effet, le 1.8 cinéole (molécule majoritaire du Ravintsara) peut présenter une toxicité sur le tissu nerveux selon la concentration de la molécule dans l’Huile Essentielle, selon la dose administrée, selon le nombre d’application, selon le terrain nerveux du patient, selon la naturalité ou non du 1.8 cinéole.  Pour ces raisons nous écarterons une présence trop importante de ravintsara (ou de toute autre huile essentielle contenant cette molécule) pour des patients à risque : bébés de moins de 30 mois d’un terrain familial connu pour être convulsivant ou épileptique, patients neurologiquement affectés. L’emploi pendant la grossesse ou l’allaitement nécessite une expertise par un thérapeute doté d’une expertise reconnue en aromathérapie scientifique. Voici quelques grandes indications thérapeutiques du Ravintsara : Mononucléose infectieuse à Epstein-Barr virus HECT Ravinsara : 18 ml ; HECT Thym CT linalol: 8 ml ; HECT Lemongrass: 2 ml ; HECT Epinette noire: 2 ml. Appliquer 8 à 10 gouttes sur chaque face interne des bras 8 à 10 fois par jour pendant 3 jours puis réduire de moitié la dose (5 gouttes) et le nombre d’applications (5 fois / jour) pendant 3 semaines. Et prendre 2 capsules Oléocaps 4, 3 fois par jour pendant le repas (pendant 3 semaines). Le traitement est applicable dès l’âge de 12 ans à condition que le patient ne soit pas neurologiquement affecté et que la patiente ne soit pas enceinte ou allaitante. Prévention d’infection en période hivernale HECT Ravintsara : 5 ml ; HECT Pin maritime : 3 ml ; HECT Palmarosa : 2 ml ; Essence de citron (zeste): 5 ml. 6 à 8 gouttes dans un diffuseur ultrasonique pour une diffusion 2 à 3 fois par jour pendant un minimum de 30 minutes.  Synergie pour rhume ou catarrhe  HECT Ravintsara : 6 ml ; HECT Thym saturéoide : 2 ml ; HECT Eucalyptus mentholé : 2 ml. Enfant dès 30 mois à 6 ans.  3 à 4 gouttes de la synergie + 3 gouttes d’huile végétale de Noyau d’abricot sur le thorax ou sur le dos, 3 à 5 fois par jour selon la sévérité de symptômes.  Le + : 6 gouttes sur l’eau bouillante d’un inhalateur pour une inhalation de 5 minutes minimum, 2 fois par jour.   Contre-indications : grossesse, allaitement, pathologies neurologiques. Article rédigé par Dominique Baudoux, fondateur de Pranarôm aromathérapie scientifique. Pranarôm vous propose l'huile de Ravintsara, sous divers conditionnements : Perles, huiles unitaires,.... Cette huile essentielle indispensable pour combattre les maux de l'hiver est utilisée dans la composition de beaucoup de nos produits finis.