Des huiles essentielles moins connues mais qui méritent de l’être - L’ origan d’Espagne

Origan d'Espagne

Origan d'Espagne Bonjour tout le monde ! Prêts à découvrir une nouvelle perle aromatique méconnue ? Et bien, allons-y et levons le voile sur .... Coridothymus capitatus. « Corido quoi ? ». Bon, appelons-la par son nom commun : l'origan d'Espagne. C'est une huile essentielle est un peu boudée par les professionnels et les puristes, car c'est une plante hybride entre le célèbre origan du Maroc (Origanum compactum) et la tout aussi fameuse sarriette des montagnes (Satureja Montana). L'origan d'Espagne est donc aux origans ce que le lavandin est aux lavandes. Cependant, cette huile phénolée n'a rien à envier à la puissance antimicrobienne de l'origan du Maroc ; rendez-vous compte : plus de 50% de carvacrol, probablement le phénol aromatique le plus microbicide, mais également du gamma-terpinène, caractéristique de l'origan du Maroc. Lorsqu'on procède à des tests en laboratoire pour déterminer l'efficacité d'un panel d'huiles essentielles envers des souches de bactéries pathogènes, l'origan d'espagne n'est jamais loin de la première place, s'il ne l'occupe pas lui-même. A ce titre, cette huile essentielle moins onéreuse est fort prisée par l'industrie vétérinaire et par les éleveurs qui recherchent des sources de matières antiseptiques alternatives aux antibiotiques. De la sarriette l'origan d'Espagne a hérité deux molécules importantes : le paracymène et le β-caryophyllène, qui font de la sarriette un bon antalgique percutané. N'hésitez donc pas à penser à l'origan d'Espagne lorsque vous avez un petit pépin de santé (gorge irritée, inconfort intestinal, ...) que vous aviez l'habitude de gérer avec l'origan compact ou la sarriette ! Par contre, soyez toujours attentifs et rappelez-vous que ces huiles essentielles sont à utiliser avec prudence et discernement car elles sont irritantes pour la peau et les muqueuses ...

DOORGAAN MET LEZEN

Du moustique à la vipère, en passant par les guêpes : les huiles essentielles en cas de piqûres !

C’est l’été et la canicule bat son plein ! Résultat : on en profite un maximum en étant dehors et en s’exposant aux piqûres  en tout  genre. Heureusement, l’aromathérapie a  plus d’un tour dans son sac pour nous aider à nous prémunir des piqûres d’insectes ou de toute morsure d’animal secrétant du venin. Les huiles essentielles les plus réputées pour leur action apaisantes suite à une piqûre d’insecte sont la lavande aspic, l’eucalyptus citronné et le géranium rosat d’Egypte. Elles apaisent la douleur et peuvent réduire la rougeur avec beaucoup d’efficacité si elles sont appliquées pures sur la morsure, diluées à 50 % pour les enfants en bas âge. On trouve ainsi par exemple une recette idéale dans le guide pratique d’aromathérapie de Dominique Baudoux. Cette recette est conseillée par l’auteur pour les morsures de petits serpents tout comme pour les piqûres plus courantes de guêpes, d’abeilles, de taon, de méduses, de vives et même de scorpions, bref tout ce qui secrète un venin. Venin ? Immédiatement après la piqûre, l’ouvrage conseille d’appliquer 2 à 3 gouttes d’un mélange d’huiles essentielles pures sur la zone affectée. On répète l’application toutes les 5 minutes pendant une demi-heure ! Puis 3 fois par jour pendant 24 heures jusqu’à nette amélioration. La formule : Huile essentielle HECT de lavande aspic (lavandula spica) : 30 gouttes Huile essentielle HECT d’Immortelle (hélichrysum italicum) : 10 gouttes Huile essentielle HECT d’eucalyptus citronné (citriodora) : 10 gouttes Un mélange d’urgence bluffant dixit l’auteur… Et pour les moustiques ? La piqûre du moustique engendre une réaction inflammatoire et allergique et peut être apaisée avec des huiles essentielles dosées à 50 % dans de l’huile végétale de calendula. Choisissez les huiles essentielles réputées anti-inflammatoires : camomille noble, eucalyptus citronné et dans une moindre mesure le géranium à nouveau. On peut aussi pour éloigner les moustiques diffuser le mélange Citronnel'Plus dans un diffuseur à raison de 10 minutes toutes les deux heures. On peut aussi diffuser de la citronnelle de Java pure mais l’odeur est assez prégnante.

L'huile essentielle de "Mandravasarotra"

Le mandravasarotra est un arbuste Huile essentielle 100% pure et naturelle Mandravasarotra Cinnamosma fragrans partie distillée : feuille molécules principales : 1,8 cinéole, monoterpènes Augmente la résistance naturelle de l’organisme. Permet de respirer plus librement. Contribue à redonner de l’énergie mentale - et physique. Le Mandravasarotra, en quelques mots - Véritable révélation aromatique, l’huile essentielle de Cinnamosma fragrans nous parvient directement du fin fond de la forêt d’Ampondrabe à Madagascar. D’un profil olfactif très plaisant, elle recèle pourtant toutes les molécules importantes contenues dans des huiles essentielles fondamentales, telles le Ravintsara, le Niaouli, la Lavande ou le Tea tree. Le Cinnamosma fragrans est assurément une des nouvelles perles aromatiques.. Voies privilégiées d’utilisation - voie orale: sous conseil - voie cutanée: ++++ - diffusion aérienne: ++++ - Inhalations: ++++ (+ = conseillé ++++ = vivement conseillé) Le conseil pratique L’huile essentielle d’Eucalyptus est régulièrement utilisée dans les saunas, hammams, bains à bulles ou en simple diffusion. Afin d’arrondir cette fragrance typique, essayez de substituer l’eucalyptus par du Mandravasarotra, vous serez surpris de la subtilité du parfum, tout en retrouvant la fraîcheur typique des huiles cinéolées. Précautions d’usage particulières L’huile essentielle de Mandravasarotra est remarquablement tolérée, quel que soit son mode d’utilisation.