Se prémunir des maux d’hiver avec les huiles essentielles !

Un hiver sans souci pour tous !

Un hiver sans souci pour tous ! L’hiver est à nos portes et nous aimerions tous qu’il se passe au mieux, en évitant les sempiternels refroidissements et autres états fébriles de la saison. C’est justement contre l’infection et les bobos de la sphère ORL que les huiles essentielles luttent le mieux… Alors, pourquoi s’en priver ? Découvrons ensemble comment prévenir les maux d’hiver en pratique...

Assainir l’air

Le premier geste à adopter avant l’arrivée de la saison froide et des épidémies est la diffusion d’huiles essentielles dans les espaces de vie. Plusieurs solutions sont possibles : [caption id="attachment_3397" align="alignright" width="155"]Sphera, un diffuseur pratique et efficace Sphera, un diffuseur pratique et efficace

- Diffusion :

On peut diffuser des molécules aromatiques dans l’air grâce à un diffuseur d’huiles essentielles de bonne qualité. On opte idéalement toujours pour un diffuseur à froid, électrique ou ultrasonique. L’important est que les molécules d’huiles essentielles soient micronisées pour bien rester en suspension dans l’air. Les diffuseurs proposés par Pranarôm assurent tous ce niveau de qualité. Il y en a pour tous les budgets et tous les styles, du récent diffuseur Alpha (design à petit prix) au bien connu Sphera (ultrasonique et pratique) et au classique diffuseur Nobilé (électrique à pompe). Pour le choix des huiles à diffuser, on opte pour des huiles essentielles à terpènes (citron, épinette, pin sylvestre, pin maritime…) que l’on peut coupler à des huiles essentielles à oxydes et alcool terpéniques (ravintsara, eucalyptus radié). Ces dernières sont en effet réputées plus actives sur les virus. Plus facile encore, le mélange pour diffusion Immuno’plus de Pranarôm est une formule idéale pour la prévention des maux d’hiver ou pour la diffusion pendant la convalescence. La quantité d’huiles essentielles à diffuser dépend de l’appareil et de la durée de diffusion

- Vaporisation :

On peut également se munir d’un spray aux huiles essentielles capable de microniser son contenu afin d’assainir une pièce. Les sprays Aromaforce  de Pranarôm sont tout particulièrement indiqués pour assainir un bureau, une salle à manger, une chambre, et aussi pourquoi pas une salle de sport ou un cabinet de soins. Ils contiennent non seulement une formule unique à base d’huiles essentielles réputées anti-infectieuses issues de cultures durables à Madagascar, mais ils sont dotés également d’un embout qui permet une micronisation réelle du produit. Ceci garantit que les molécules aromatiques restent suffisamment longtemps dans l’air pour assainir la pièce.

Frictionner des huiles essentielles

Pour booster son immunité à l’approche de la saison froide et des épidémies, les fans d’aromathérapie frictionnent une petite quantité d’huile essentielle sur la plante des pieds, les poignets ou le dos. Un adulte sain peut ainsi par exemple frictionner chaque matin sur la plante des pieds 4 à 6 gouttes d’huile essentielle de ravintsara ou de mandravasarotra (cinnamosma fragrans), ou du mélange prêt à l’emploi Aromaforce Lotion qui contient 100% d'huiles essentielles pures qui boostent les défenses naturelles. A l’entrée d’une zone susceptible d’être infectée (bureau, hôpital, métro, collectivité…), on peut également appliquer ces mêmes huiles essentielles à raison de 2 gouttes sur les poignets que l’on frictionne l’un contre l’autre avant de respirer profondément les mains joints devant le visage. [caption id="attachment_3299" align="alignright" width="180"]Ravintsara, Saro et eucalyptus radié : des alliées pour l'hiver Ravintsara, Saro et eucalyptus radié : des alliées pour l'hiver Ces gestes peuvent être pratiqués plusieurs fois par jour, mais au total un adulte sain évite d’utiliser plus de 12 gouttes d’huile essentielle pure par jour sur la peau. En cas de refroidissement avéré ou de maladie, on peut parfois monter à 40 voire 60 gouttes par application cutanée mais sur avis médical uniquement. Attention, on ne frictionne des huiles essentielles pures sur la peau que si celles-ci sont bien tolérées par l’épiderme (ravintsara, mandravasarotra, lavande et lavandin, eucalyptus radié, niaouli, cajeput, …). Renseignez-vous auprès de votre point de vente Pranarôm. Notons enfin que les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés et les enfants en dessous de 16 ans ou les personnes fragiles doivent fortement diluer les huiles essentielles qu’elles appliquent sur la peau, les sélectionner en évitant certaines molécules, et être encadrés par un professionnel de la santé avant toute utilisation. Pour les bébés, des formules prêtes à l’emploi existent comme l’huile à frictionner localement PranaBB Immunité.

Faire une cure d’huiles essentielles

Préventivement, il est également possible de prendre une petite quantité d’huiles essentielles par voie interne sous forme de capsules. [caption id="attachment_3424" align="alignleft" width="209"]Les capsules d'huiles essentielles sont des trésors, à manier avec précaution cependant Les capsules d'huiles essentielles sont des trésors, à manier avec précaution cependant Un adulte sain peut opter pour la prise quotidienne de 2 capsules d’Oléocaps 4 ou d’Immunessence en prévention, pendant tout l’hiver. On prend ces capsules le matin à jeun avec un verre d’eau froide, avant un bon petit déjeuner équilibré. Les synergies d’huiles essentielles de ces capsules sont réputées capables de renforcer les défenses naturelles de l’individu. Les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants en dessous de 6 ans ne doivent pas prendre d’huile essentielle par voie orale. Notons encore qu’ en cas d’affection ORL ou de maladie d’origine infectieuse, on préfèrera prendre des capsules d’origan ou d’Oléocaps 1, et à des doses plus élevées (jusqu’à 9 par jour pendant une courte période de 3 ou 4 jours bien souvent, renseignez-vous auprès de votre pharmacien). L’huile essentielle d’origan est une des plus documentées pour son action « eubiotique » qui lutte contre les germes et les bactéries. Rappelons que seul votre médecin peut diagnostiquer ce dont vous souffrez, et qu’il est impossible de savoir quoi prendre en complément de vos médicaments sans diagnostic sérieux. Une affection virale est traitée différemment qu’une infection bactérienne, et donc le choix des huiles essentielles est différent lui aussi pour se garantir une efficacité hors pair. D'autres conseils ? Relisez également nos conseils en cas d'épidémie de grippe. Les huiles essentielles sont parfois utiles en cas d'affection virale. Relisez aussi notre bel article sur la prévention des maux d'hiver chez les enfants et les bébés. andnbsp;

CONTINUER LA LECTURE

Faire face aux maux d'hiver : plus facile avec les huiles essentielles !

Mieux respirer en hiver ! C'est possible pour tous. On sait que beaucoup d'huiles essentielles sont parfaites pour se prémunir des maux de l'hiver. Encore faut-il savoir comment les utiliser... Pour profiter pleinement des plaisirs de l’hiver, et éviter les soucis typiques de la saison froide (rhumes, angines, et toute atteinte de la sphère ORL), Pranarôm a décidé de proposer deux nouvelles solutions prêtes à l'emploi. On découvre avec plaisir un miel aromatique qui nous rappelle les bons grogs de nos aïeux sans perdre en efficacité, et un baume respiratoire à masser pour dégager la sphère respiratoire et apaiser. Deux produits gorgés d'huiles essentielles à découvrir en détail... Les deux nouveaux produits développés par Pranarôm sont idéaux pour ne pas avoir recours à des mélanges compliqués ou à des dosages imprécis ! Même les débutants peuvent en profiter. [caption id="attachment_3571" align="alignright" width="222"] Un bon miel pour un bon grog Rhume, refroidissement, gorge irritée ou toux ? Le miel ! Parallèlement aux solutions déjà proposées par Pranarôm dans la gamme Aromaforce (clic pour la redécouvrir), on complète l'arsenal thérapeutique avec le nouveau Miel bio « défenses naturelles » pour GROG – Recette tradition. Enrichie en huiles essentielles (+1.5%), cette recette, qui peut être consommée pure ou diluée, apportera un réconfort immédiat. Le produit est inspiré des recettes de miels aromatiques traditionnelles, réputées antiseptiques, stimulantes immunitaires, broncho-dilatatrices, expectorantes, assainissantes et balsamiques... des bienfaits fort nombreux grâce à la synergie du miel et des huiles essentielles ! La composition est simple : le produit est fabriqué à base de miel bio et d'huiles essentielles d'Eucalyptus globulus, de Citronnier, de Niaouli, de Pin sylvestre et de Cannelier de Chine. Le miel peut être consommé pur ou dilué dans une boisson chaude (lait/eau/infusion). A partir de 7 ans jusqu'à  12 ans, on conseille 1 cuillère à café (5ml), 2 à 3 fois par jour pendant 3 jours. Au-delà de 12 ans, 1 cuillère à dessert (10ml)  2 à 3x/j pendant 3 jours est idéal. On évite bien évidemment pendant la grossesse, mais les femmes allaitantes prendront 1 cuillère à dessert (10ml) 2x/j pendant 3 jours. Ce joli pot de miel aux arômes de santé est disponible depuis le 15 octobre dans vos points de vente Pranarôm (clic). andnbsp; [caption id="attachment_3570" align="alignleft" width="300"] Enfin un baume respiratoire vraiment naturel ! Voies respiratoires encombrées ? Les huiles essentielles ! Parmi les maux hivernaux, l’encombrement des voies respiratoires est l’un des plus fréquents, et des plus gênants. Beaucoup d'entre nous ont recours à des baumes respiratoires pour passer de bonnes nuits malgré l'encombrement. On se souvient tous du baume dans le pot bleu qui sent si bon le menthol. Pour une alternative naturelle, Pranarôm a développé le Baume respiratoire Respiration aisée et Défenses naturelles. Il vient compléter la gamme "Aromaforce", destinée aux affections ORL. Ce baume est idéal pour décongestionner et purifier les voies respiratoires tout en soutenant les défenses naturelles de l’organisme ! Il multiplie les points forts : - des actifs 100% naturels et biologiques dans une formule naturelle sans pétrochimie ni excipients de synthèse (la formule est certifiée bio par Ecogarantie) - une texture non grasse et non collante qui pénètre rapidement dans la peau - une formulation sans conservateur, sans colorant ni parfum ou arôme de synthèse. La composition du baume fait la part belle aux huiles essentielles réputées décongestionnantes, antiseptiques, assainissantes, purifiantes et immunostimulantes : l'Eucalyptus globulus, la Menthe des champs, le Pin sylvestre, la Gaulthérie odorante et le Thym à feuilles de sarriettes. Ce baume est à masser dès les premiers signes de refroidissement, de préférence sur le thorax et/ou le haut du dos. Chez les enfants à partir de 7 ans jusqu'à 12 ans: une toute petite noisette 3 à 4 fois par jour. Chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans: une noix généreuse de baume sur le thorax ou le haut du dos, 3 à 4 fois par jour. On l'aime surtout au moment du coucher pour passer une nuit tranquille ! Et pour les bébés ou les petits en dessous de 7 ans, on n'oublie pas  le best-seller PranaBB gel respiration aisée qui connaît un franc succès depuis des années en pharmacies. Le nouveau baume Aromaforce ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, notamment à cause de la présence de menthe et d'eucalyptus globuleux. Ce produit très pratique est disponible en pharmacies Pranarôm, depuis le 15 octobre 2014. Veillez à en avoir un dans votre pharmacie maison avant l'hiver !

Faire face aux maux d'hiver : plus facile avec les huiles essentielles !

Mieux respirer en hiver ! C'est possible pour tous. On sait que beaucoup d'huiles essentielles sont parfaites pour se prémunir des maux de l'hiver. Encore faut-il savoir comment les utiliser... Pour profiter pleinement des plaisirs de l’hiver, et éviter les soucis typiques de la saison froide (rhumes, angines, et toute atteinte de la sphère ORL), Pranarôm a décidé de proposer deux nouvelles solutions prêtes à l'emploi. On découvre avec plaisir un miel aromatique qui nous rappelle les bons grogs de nos aïeux sans perdre en efficacité, et un baume respiratoire à masser pour dégager la sphère respiratoire et apaiser. Deux produits gorgés d'huiles essentielles à découvrir en détail... Les deux nouveaux produits développés par Pranarôm sont idéaux pour ne pas avoir recours à des mélanges compliqués ou à des dosages imprécis ! Même les débutants peuvent en profiter. [caption id="attachment_3571" align="alignright" width="222"] Un bon miel pour un bon grog Rhume, refroidissement, gorge irritée ou toux ? Le miel ! Parallèlement aux solutions déjà proposées par Pranarôm dans la gamme Aromaforce (clic pour la redécouvrir), on complète l'arsenal thérapeutique avec le nouveau Miel bio « défenses naturelles » pour GROG – Recette tradition. Enrichie en huiles essentielles (+1.5%), cette recette, qui peut être consommée pure ou diluée, apportera un réconfort immédiat. Le produit est inspiré des recettes de miels aromatiques traditionnelles, réputées antiseptiques, stimulantes immunitaires, broncho-dilatatrices, expectorantes, assainissantes et balsamiques... des bienfaits fort nombreux grâce à la synergie du miel et des huiles essentielles ! La composition est simple : le produit est fabriqué à base de miel bio et d'huiles essentielles d'Eucalyptus globulus, de Citronnier, de Niaouli, de Pin sylvestre et de Cannelier de Chine. Le miel peut être consommé pur ou dilué dans une boisson chaude (lait/eau/infusion). A partir de 7 ans jusqu'à  12 ans, on conseille 1 cuillère à café (5ml), 2 à 3 fois par jour pendant 3 jours. Au-delà de 12 ans, 1 cuillère à dessert (10ml)  2 à 3x/j pendant 3 jours est idéal. On évite bien évidemment pendant la grossesse, mais les femmes allaitantes prendront 1 cuillère à dessert (10ml) 2x/j pendant 3 jours. Ce joli pot de miel aux arômes de santé est disponible depuis le 15 octobre dans vos points de vente Pranarôm (clic). andnbsp; [caption id="attachment_3570" align="alignleft" width="300"] Enfin un baume respiratoire vraiment naturel ! Voies respiratoires encombrées ? Les huiles essentielles ! Parmi les maux hivernaux, l’encombrement des voies respiratoires est l’un des plus fréquents, et des plus gênants. Beaucoup d'entre nous ont recours à des baumes respiratoires pour passer de bonnes nuits malgré l'encombrement. On se souvient tous du baume dans le pot bleu qui sent si bon le menthol. Pour une alternative naturelle, Pranarôm a développé le Baume respiratoire Respiration aisée et Défenses naturelles. Il vient compléter la gamme "Aromaforce", destinée aux affections ORL. Ce baume est idéal pour décongestionner et purifier les voies respiratoires tout en soutenant les défenses naturelles de l’organisme ! Il multiplie les points forts : - des actifs 100% naturels et biologiques dans une formule naturelle sans pétrochimie ni excipients de synthèse (la formule est certifiée bio par Ecogarantie) - une texture non grasse et non collante qui pénètre rapidement dans la peau - une formulation sans conservateur, sans colorant ni parfum ou arôme de synthèse. La composition du baume fait la part belle aux huiles essentielles réputées décongestionnantes, antiseptiques, assainissantes, purifiantes et immunostimulantes : l'Eucalyptus globulus, la Menthe des champs, le Pin sylvestre, la Gaulthérie odorante et le Thym à feuilles de sarriettes. Ce baume est à masser dès les premiers signes de refroidissement, de préférence sur le thorax et/ou le haut du dos. Chez les enfants à partir de 7 ans jusqu'à 12 ans: une toute petite noisette 3 à 4 fois par jour. Chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans: une noix généreuse de baume sur le thorax ou le haut du dos, 3 à 4 fois par jour. On l'aime surtout au moment du coucher pour passer une nuit tranquille ! Et pour les bébés ou les petits en dessous de 7 ans, on n'oublie pas  le best-seller PranaBB gel respiration aisée qui connaît un franc succès depuis des années en pharmacies. Le nouveau baume Aromaforce ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, notamment à cause de la présence de menthe et d'eucalyptus globuleux. Ce produit très pratique est disponible en pharmacies Pranarôm, depuis le 15 octobre 2014. Veillez à en avoir un dans votre pharmacie maison avant l'hiver !